Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Trump: J’ai un plus gros “bouton rouge” que Kim Jong Un alias “Rocket Man”

Trump: J’ai un plus gros “bouton rouge” que Kim Jong Un alias “Rocket Man”

Le président Trump a déclaré mardi que le bouton de lancement de son arsenal nucléaire sur son bureau est “beaucoup plus gros” et “plus puissant” que celui du leader nord-coréen Kim Jong Un – et que son bouton “fonctionne”.

Le leader nord-coréen Kim Jong Un vient d’affirmer que le “bouton nucléaire est toujours sur son bureau”. “Est-ce que quelqu’un de son régime appauvri et affamé peut l’informer que moi aussi j’ai un bouton nucléaire, mais il est beaucoup plus gros et plus puissant que le sien, et mon bouton fonctionne!”

Les commentaires de Trump sont intervenus après que Kim ait dit dans un discours du Nouvel An qu’il avait un bouton de lancement de missiles nucléaires sur son bureau et que la communauté internationale devrait accepter le statut de la Corée du Nord en tant que nation nucléaire comme une “réalité”.

Dans cette allocution, Kim a également déclaré qu’il était disposé à envoyer une délégation aux Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud en février et à entamer des pourparlers avec Séoul sur l’apaisement des tensions militaires entre les deux pays.

La Corée du Sud a répondu aux remarques de Kim mardi, appelant à un dialogue entre Séoul et Pyongyang visant à apaiser les tensions avant les Jeux d’hiver.

Le dernier tweet de Trump, cependant, semblait contester l’affirmation de Kim selon laquelle la Corée du Nord est devenue une puissance nucléaire fonctionnelle, tout en lançant un avertissement selon lequel il se tenait prêt à riposter contre un éventuel lancement nucléaire de Pyongyang.

L’administration Trump a dit peu de choses sur la possibilité de pourparlers entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, et Trump n’a pas été clair dans un tweet mardi matin sur la question de savoir si les États-Unis étaient favorables à un tel dialogue.

Les sanctions et les” autres “pressions commencent à avoir un impact important sur la Corée du Nord”, a indiqué Trump. “Les soldats fuient dangereusement vers la Corée du Sud. Rocket Man veut parler à la Corée du Sud pour la première fois. Peut-être que c’est une bonne nouvelle, peut-être pas – nous verrons!”

Source: The Hill, le 3 janvier 2018

Laissez un commentaire