Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Première Chose que vous Distinguerez dans cette Image révélera votre Peur Inconsciente la Plus Enracinée

La Première Chose que vous Distinguerez dans cette Image révélera votre Peur Inconsciente la Plus Enracinée

La peur est une réponse naturelle à un danger potentiel. Cependant, notre psychisme pourrait associer des symboles étranges à un danger potentiel simplement parce que nous avons des émotions qui n’ont pas été résolues dans notre inconscient.

L’image que nous allons vous montrer est une représentation parfaite pour repérer votre peur inconsciente la plus enracinée.

L’image elle-même incite votre esprit inconscient à lier les figures à la peur parce qu’elle montre un message subliminal d’un crâne, symbole de la peur. Elle donne à votre inconscient une légère touche d’effroi. La première chose que vous aurez repérée révélera beaucoup de choses sur votre peur la plus grande car c’est la première chose qui aura retenu l’attention à ce déclencheur inconscient.

Ce test de psychanalyse est rapide et facile. Son efficacité est étonnante. Tout ce que vous avez à faire est de lire à propos de la première chose qui aura retenu votre attention dans l’image ci-dessous :

STOP ! Cessez de regarder l’image et d’y réfléchir !

Quelle est la première chose qui a retenu votre attention ?

1/ La Petite Fille

Si la première chose qui a retenu votre attention dans cette image était la petite fille, vos peurs jaillissent des émotions refoulées qui viennent de votre enfance.

Il existe de nombreux types d’événements qui peuvent marquer l’esprit d’un enfant. Si ils ne sont pas correctement élaborés, ils peuvent apparaître à l’âge adulte sous la forme de peurs, de dépendances, de schémas cognitifs et de désirs inappropriés.

La relation avec votre mère est cruciale pour votre développement émotionnel. Si l’enfant a passé trop de temps loin de la figure maternelle, ou si la mère n’a donné que peu ou pas d’affection pendant la petite enfance, il est possible que tout soit projeté inconsciemment à travers la peur.

L’enfant pourrait avoir peur de prendre des décisions ou d’assumer ses responsabilités.

Le traumatisme n’a pas besoin d’avoir eu lieu dans l’enfance, il peut avoir eu lieu pendant la phase prénatale, pendant la gestation ou l’accouchement.

2/ Le Papillon

Le papillon est l’un des symboles qui est habituellement lié à quelque chose de positif. Cependant, une signification plus obscure existe si vous vous enfoncez dans des recoins glauques de votre esprit.

Selon l’interprétation des rêves de Carl Jung, le papillon est un signe de hasard et du commencement de quelque chose.

Un papillon brillant et coloré est signe d’espoir, un événement heureux dans la vie, tandis qu’un papillon incolore est lié à une occasion non réalisée qui nous aurait servi.

La signification spirituelle de ce symbole est un porteur d’âmes vers l’au-delà. Il conduit le papillon dans le royaume des morts.

Si la première chose que vous avez vue sur cette photo était le papillon alors vos peurs inconscientes découlent d’une peur de mourir obsessionnelle, ou une peur de finir votre vie seul(e), d’avoir raté des opportunités dans la vie. Vous pourriez aussi résister et ne plus ressentir d’émotions refoulées de chagrins liées au décès de proches qui vous ont été chers.

3/ La Fraise

La fraise placée parfaitement au centre de l’image et en réalité beaucoup plus grande que le fruit ne l’est et elle représente le cœur. La fraise est représentée comme un symbole d’amour depuis longtemps. Une meilleure représentation serait un symbole du produit de la douleur de l’amour.

Il y a même une légende qui dit: “A cause de la mort d’Adonis, la déesse Vénus ne pouvait cesser de pleurer, et a chaque fois que son coeur se brisait, le sol était couvert de fraises.”

Si la première chose qui a retenu votre attention est la fraise, ce que vous cherchez réside.. dans votre cœur. Votre plus grande peur jaillit de la résistance inconsciente que vous avez envers l’amour!

L’origine de cette peur et de cette résistance émotionnelle est aussi beau que l’amour et provient souvent de l’enfance et de la façon dont nos parents ont exprimé leurs sentiments les uns envers les autres devant nous. Cependant, ça peut venir d’un cœur qui a été brutalement brisé dans l’une de vos premières relations.

La taille exagérée de la fraise révèle combien vous aimeriez procurer beaucoup d’amour aux autres. Il est dit qu’il y a tellement d’amour que vous réprimez en vous-même que vous avez peur d’en donner parce que vous croyez que l’on vous punira pour cet “affront”.

4/ L’araignée

Les gens ont une phobie des araignées qui est souvent incurrable. C’est un mécanisme de survie évolutif qui nous a rendus plus conscients des petits dangers que nous pourrions rencontrer sur notre chemin.

Cependant, une araignée en tant que symbole jaillit d’une peur inconsciente plus profonde que nous ne sommes pas en sécurité dans notre environnement.

Si vous avez d’abord vu la figure de l’araignée sur cette image, cela signifie que vos peurs inconscientes viennent de votre incapacité à vous sentir en sécurité dans n’importe quel environnement.

Vous regardez toujours dans les détails et essayez de trouver quelque chose de mauvais qui cloche et qui est dangereux, même dans les lieux les plus sûrs. Cette vision constante du danger vous empêche de vous abandonner complètement à des bons moments de la vie, et vous planifiez trop, prévoyez trop. Vous êtes en proie à l’anxiété et à des crises de paniques qui pourrissent votre vie consciente

Cette peur inconsciente de ne pas être en sécurité vient souvent d’une amygdale hyperactive en combinaison avec un comportement inquiet. Vous avez peut-être été élevé par des gens qui s’inquiètaient trop, ou c’est peut-être un état d’esprit que vous avez développé vous-même.

5/ Les Arbres

L’arbre est un puissant symbole psychologique. L’un des meilleurs tests psychanalytiques évalue la psyché de la personne par l’attitude qu’elle adopte en dessinant un arbre sur un morceau de papier.

L’arbre est le symbole de nos racines et dans ce cas il a une valeur symbolique plus profonde. Deux arbres formant un pont signifient probablement qu’il y a en nous un conflit intérieur que nous n’avons pas encore réussi à résoudre. Une séparation émotionnelle qu’on ne peut pas concilier.

Si l’une des premières choses que vous avez vues sur cette photo était les deux arbres, cela signifie que vos plus grandes peurs jaillissent de l’acceptation de cette division émotionnelle inconsciente. Vous avez peur d’accepter une partie de vous-même comme étant la vôtre. Vous développez votre identité autour de cette ombre qui résiste à cette fusion avec vous-même.

La plupart d’entre nous connaissons très bien nos plus grands doutes et incertitudes. Cependant, l’effet n’est pas le même que lorsque quelqu’un d’autre vous les révèle.

C’est précisément pour cette raison que la meilleure chose à faire serait de consulter une personne qui a un point de vue extérieur, sans aucune préférence ou opinion prédéterminée, car cela peut vous aider à voir la situation différemment. Faire face à soi-même peut être une chose puissante.

6/ Les ours en peluche

Le seul moyen pour que chaque enfant puisse toujours trouver du réconfort est de serrer son ours en peluche dans ses bras. C’est le lieu d’évasion pour tous les enfants, un lieu de compréhension, de sécurité et même de chaleur.

C’est ce que symbolise un ours en peluche, un ami qui comprend sans conditions, un endroit sûr, plein de chaleur et d’amour. Quand un enfant se m’est à avoir peur et qu’il embrasse son nounours, c’est une réaction naturelle.

Cependant, les ours en peluche sur cette photo sont un peu tordus, et le fait que vous les ayez vus en premier révèle quelque chose d’intéressant. Vous avez peur d’avoir peur. Actuellement vous n’êtes pas capables de vous inquiétez plus que quelques secondes et cela vous pose un gros problème.

Cette peur découle d’un traumatisme inconscient qui s’est probablement produit au cours de votre enfance, un événement où vous avez éprouvé de la peur et n’aviez rien pour vous réconforter.

Vous avez étouffé cet événement au plus profond de votre inconscient, et vous essayez d’éviter à tout prix la peur parce qu’elle vous rappelle ce moment où vous étiez impuissant(e) et solitaire. Vous pourriez avoir peur d’être seul(e), ou même de faire confiance aux autres.

Merci à Trevor Brown pour l’utilisation des images.

Références:

https://www.psychologytoday.com/blog/focus-forgiveness/201307/conscious-the-unconscious
https://www.psychologytoday.com/blog/mindware/201510/the-rational-unconscious-2
Jung, C. G. (1948). The phenomenology of the spirit in fairy tales. The Archetypes and the Collective Unconscious
Jung, C. G. “Contributions to Analytical Psychology. transl H & C Baynes.”

Commentaires (2)

 

  1. nicob dit :

    idem, j’ai vu aussi un crâne

  2. Soulblade dit :

    Marrant ce truc…
    Car la première chose que j’ai vu est le crâne (squelette) qui prend la moitié de l’image.Curieusement ce choix n’apparait pas dans la liste. Il parait pourtant évident que le dessin a été conçu de façon a faire apparaitre un crâne. La forme générale est délimité par les arbres, les frondaisons, la lueur sur le sol et les champignons qui dessinent le menton. La bouche par les jambes de la petite fille. A noter que ces jambes sont striées ce qui donne un effet de dentition… La fraise à la forme exacte du nez. les yeux sont faites avec la tête de la petite fille et le papillon. Le front apparait nettement grâce aux rayons de lumière. D’ailleurs le soleil est bien placé pour symboliser le troisième oeil.
    J’en viens donc à me demander si un bout de l’article n’a pas été oublié?

    [Tout est dit dans l’introduction en fait, que le crâne a été utilisé pour donner une légère touche d’effroi afin de mettre notre esprit dans le bain ! Cdt – Admin]

Laissez un commentaire