Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un nouveau test de missile montre que la Corée du Nord peut désormais frapper “partout dans le monde”

Un nouveau test de missile montre que la Corée du Nord peut désormais frapper “partout dans le monde”

Washington (CNN) – La Corée du Nord prétend avoir testé avec succès un nouveau type de missile balistique intercontinental, surmonté d’une “ogive lourde super-large” capable de frapper le continent américain.

Les médias d’Etat du pays ont fait cette annonce mercredi, quelques heures après que le leader Kim Jong Un a ordonné le lancement du missile Hwasong-15 à 3 heures du matin, qui a atteint la plus haute altitude jamais enregistrée par un missile nord-coréen.

L’agence de presse d’État KCNA a qualifié son soi-disant nouveau missile “d’ICBM le plus puissant” et a déclaré qu’il “répond à l’objectif de l’achèvement de la mise au point du système d’armes de missiles.”

Après le lancement, Kim a déclaré que la Corée du Nord s’était finalement rendu compte de la grande cause historique du parachèvement de la force nucléaire de l’État, selon la KCNA.

Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a déclaré plus tôt que le missile lancé démontrait que la Corée du Nord avait la capacité de frapper “partout dans le monde”.

Le lancement a été le premier depuis septembre, malgré les avertissements répétés du président Donald Trump qui a déclaré aux journalistes de la Maison-Blanche après le lancement que les États-Unis “gèreront” la situation.

“Nous allons nous en occuper”, a dit le Président.

Les Hwasong-15 ont parcouru 4 475 kilomètres dans le ciel, en passant 53 minutes en l’air, avant de plonger dans les eaux au large des côtes japonaises, a déclaré la Corée du Nord. Les chiffres correspondent aux estimations publiées par le Japon et la Corée du Sud.

(…)

Source: CNN, le 28 novembre 2017

Laissez un commentaire