Pyramide Illuminati à Blagnac

Pyramide Illuminati à Blagnac

© Vigilantcitizen, le 10 Novembre 2009

Située dans la banlieue de Toulouse, la « Place de la Révolution » est probablement l’un des étalages les plus flagrants de design Illuminati en existence: une énorme pyramide suspendue au dessus d’une carte du monde. La signification symbolique de cette structure révèle une idéologie plutôt sombre et élitiste, et semble confirmer les allégations des théoriciens du complot: le monde est dirigé par une cabale secrète nommée les Illuminati.

La Place de la Révolution est située sur un rond-point dans la commune paisible de Blagnac à Toulouse, et un flux constant de voitures circule quotidiennement autour du monument. Comme c’est le cas dans diverses parties du monde, la plupart des habitants trouvent le monument qui orne leur ville « sympa » et « décoratif », sans avoir la moindre idée de sa profonde signification occulte. Pour ceux qui ont « des yeux pour voir », toutefois, la Place de la Révolution révèle de façon claire et sans équivoque la force cachée qui a façonné le passé et travaille sans relâche pour façonner l’avenir. Dans cette structure apparemment simple sont intégrés les objectifs, les aspirations, la philosophie et les croyances de l’élite occulte qui guide les masses ignorantes vers un Nouvel Ordre Mondial.

Considérations Historiques

La Place de la Révolution a été construite en 1989 pour commémorer le bicentenaire de la Révolution Française. Les Historiens modernes sont d’accords que la Franc Maçonnerie joua un rôle critique dans le déploiement de la révolution.

” Si l’on veut trouver un événement mondial majeur dont il est prouvé qu’il a été inspiré par les machinations d’une société secrète, il suffit de mentionner la Révolution française, qui a dévasté ce pays entre 1787 et 1799. Les dirigeants de la Révolution, en cherchant à renverser la monarchie décadente du roi Louis XVI, ont lancé la première révolution nationale des temps modernes.

Bien qu’il soit communément admis qu’elle aurait commencé en raison d’un soulèvement populaire dû au manque de nourriture et de représentation gouvernementale, l’évidence disponible montre clairement que la révolution a été initiée par des cellules de la franc-maçonnerie française et les Illuminati allemands.

La Nouvelle Encyclopédie Britannica nous dit qu’en France apparu un système politique et une vision philosophique qui ne considéraient plus le christianisme comme allant de soi, et qui en fait s’y opposait explicitement… La fraternité enseignée par des groupes tels que les francs-maçons, les membres des sociétés secrètes fraternelles, et les Illuminati, une société secrète rationaliste, fournit un rival au sens catholique de la communauté. »

La chercheuse spécialiste des sociétés secrètes et auteure Nesta H. Webster (voir aussi cette vidéo) a été encore plus précise, elle écrit en 1924, « [The Masonic book A Ritual and Illustrations of Freemasonry – Le livre maçonnique, rituel et illustrations de la franc-maçonnerie] contient le passage suivant: « Les francs-maçons… ont été à l’origine de la Révolution avec à leur tête l’infâme duc d’Orléans. »

L’auteur Bramley a écrit: « Au cours de la première Révolution française, un des principaux chefs révolutionnaires a été le duc d’Orléans, qui était Grand Maître de la Maçonnerie française avant sa démission au point culminant de la Révolution. Le Marquis de Lafayette, l’homme qui avait été initié à la fraternité maçonnique par George Washington, a également joué un rôle important dans la cause révolutionnaire française. Le club des Jacobins, qui fut le noyau radical du mouvement révolutionnaire français, a été fondé par des francs-maçons de premier plan”
-Jim Marrs, Rule By Secrecy

Loin de cacher ce fait, les Maçons Français sont très fiers de leur accomplissement historique. Beaucoup de monuments Maçonniques ont été érigés en France en 1989 pour célébrer le rôle de la Franc-Maçonnerie dans la Révolution Française. Celui à Blagnac révèle cependant des choses particulières. Il est moderne, un tantinet futuriste et se focalise sur le “qu’est ce qu’il y a d’autre à faire” plutôt que le “qu’est ce qui a déjà été fait”. Il démontre un monde uni sous le contrôle d’une pyramide flottante géante, représentant les sociétés secrètes à l’intérieur du royaume du Grand Architect.

La Pyramide

La pyramide est composée d’un total de treize niveaux, les deux premiers niveaux sont séparés par une cloison métallique. Si vous avez étudié l’une des œuvres d’art ou monuments qui ont été inspirés par les enseignements maçonniques, vous savez déjà que le nombre treize est constamment représenté de diverses manières. Les niveaux inférieurs de la pyramide représentent les degrés inférieurs de la franc-maçonnerie, tandis que les deux premiers, qui sont séparés par la cloison, représentent les Illuminati – les « degrés cachés », la pierre angulaire de la pyramide. Chaque fois que je parle de la franc-maçonnerie sur ce site, je me réfère toujours à ces degrés cachés. C’est là que la « vérité » est révélée et où les décisions sont prises. Les niveaux inférieurs sont tout simplement une école d’hermétisme, et sont un moyen de recruter « ceux qui en sont dignes ». Si vous êtes maçon et que vous ne vous situez pas au sommet de la hiérarchie, représentée par la pierre angulaire de la pyramide, je ne parle pas de vous et ne l’ai jamais fait (je tenais juste à préciser ce point). Il est intéressant de noter que la pyramide sur le verso du billet de un dollar américain contient aussi treize niveaux.

Cette pyramide est littéralement suspendue au-dessus d’une carte du monde en mosaïque.

Le symbolisme ici est on ne peut plus flagrant. La pyramide, cette structure symbolique qui représente les sociétés secrètes opérant sur tous les continents, est suspendue au-dessus du monde entier, le dominant (certains pourraient dire qu’il l’éclipse) et le possédant.

L’eau dans cette structure porte aussi une signification symbolique et spirituelle importante. Jaillissant depuis le haut de la pyramide, l’eau ruisselle lentement de niveau en niveau pour finalement se retrouver sur la carte du monde. L’eau, une représentation de la sagesse divine, commence en ornant le sommet de la pyramide, qui représente les « illuminés », l’élite du monde. Depuis la pierre angulaire, l’eau descend d’un niveau à l’autre, « alimentant » chaque degré maçonnique avec sa part de sagesse. Le résultat symbolique final étant que le monde entier est rempli de (ou noyé dans, selon le point de vue) cette connaissance.

Dans l’optique kabbalistique, l’eau coulant à travers treize niveaux ou « canaux » est une référence à Mem, la fontaine de la sagesse.

« Tout comme les eaux d’une fontaine physique (source) montent de leur source souterraine inconnue (le secret de l’abîme dans le récit de la création) pour se révéler sur la terre, de même la fontaine de la sagesse exprime la puissance du débit depuis la source superconsciente. Dans la terminologie de la Kabbale, ce flux part de Keter (« couronne ») pour se rendre à Chochmah (« sagesse »). Le ruisseau est symbolisé dans les Proverbes par « le ruisseau, la source de la sagesse. »

En particulier, on nous apprend qu’il y a treize canaux de débit depuis la source superconsciente jusqu’au début de la conscience. Ces canaux correspondent aux treize attributs de la Miséricorde révélés à Moïse au Sinaï, ainsi qu’aux treize principes de l’exégèse de la Torah, la (super-rationnelle) « logique » de la Torah. »
source: www.inner.org

Les tablettes de bronze

En face de la pyramide se trouve deux tablettes de bronze, qui sont une réminiscence des 10 commandements de Moïse en place, mais engravées avec des glyphes astronomiques et planétaires au lieu de mots. La dalle rectangulaire de bronze unissant les deux tablettes porte la plus grande réalisation de l’illuminisme moderne: la Déclaration des droits de l’homme.

La gravure est une reproduction de ce document classique:

La Déclaration contient de nombreux symboles maçonniques, Illuminati, et alchimiques tels que (en partant du haut): l’œil du Grand Architecte en gloire, l’Ouroboros (serpent se mordant la queue), le bonnet phrygien (le chapeau rouge sous l’Ouroboros), et les faisceaux. N’oublions pas les deux piliers maçonniques de chaque côté soutenant le tout.

« À l’aspect visuel de ce document illuminé (et ses copies), et mis à part avec un contraste saisissant, nous trouvons un motif mithriaque familier-un bonnet rouge phrygien placé au sommet de l’acier blanc brillant d’une arme, elle-même en position verticale, comme Excalibur, dans le roc présumé. Faut-il douter de la signification symbolique de cette lance et de son équivalent Mithraique, l’épée ou harpe, l’attention est dirigée vers le faisceau, ou Barsom, qui, autrement, resterait inexplicable dans ce contexte. En outre, la frange rouge située au-dessus du faisceau est un symbole maçonnique important pour les « liens mystiques » qui unissent entre eux les francs-maçons, bien qu’ils puissent être d’opinions et perspectives diverses, dans une bande sacrée d’amis et de frères, le nœud ou cravate, cependant, est un symbole cosmique plus ancien d’union trans-terrestre. »
-Mark Hoffman, Freemasonry and the Survival of the Eucharistic Brotherhoods

Dans un documentaire sur des monuments maçonniques à Paris, Jacques Ravennes, un auteur Français et un franc-maçon de haut niveau a déclaré:

« La célèbre Déclaration des droits de l’homme, qui a été créée en France et que le monde adoptera progressivement, cette Déclaration des droits de l’homme elle a été pensée, conçue, écrite dans les loges maçonniques avant que d’apparaître, et on retrouve cette origine dans les symboles des francs-maçons, qui sont peu lisibles pour le profane, mais sont très éclairés au contraire pour l’initié. »

Le symbole le plus significatif est l’œil dans le triangle, également trouvé sur le revers du Grand sceau des États-Unis. C’est un symbole unique des mystères des sociétés secrètes qui est devenu le symbole le plus universellement reconnu de l’illuminisme dans la culture populaire. La structure entière est destinée à ressembler à cet œil dans un triangle.


Un trou au centre de la pyramide représente l’œil du Grand Architecte. Notez que les chemins qui entourent les pyramides sont censés ressembler à des rayons de gloire.

Déclaration de Jean-Jacques Lequeu

Les créateurs de cette structure ont inscrit à la base de la pyramide sa véritable signification. Une inscription dit:

LE BONHEUR EST DANS L’ANGLE OÙ LES SAGES SONT ASSEMBLÉS.

Cette phrase est une citation de Jean-Jacques Lequeu, un architecte français de l’époque révolutionnaire qui a mélangé les principes maçonniques avec des dessins visionnaires.

« L’angle » mentionné dans la citation énigmatique de Lequeu est une référence directe à la franc-maçonnerie, où l’architecture et la géométrie sont à la base de leurs allégories spirituelles. Les symboles maçonniques du compas et de l’équerre, et le fait de considérer Dieu comme le « Grand Architecte », en constituent une preuve suffisante. Dans le contexte de la pyramide toutefois, la citation prend un sens particulier. L’ « angle où les sages sont assemblés » fait très probablement référence à la cloison placée vers le haut de la pyramide, au niveau de son couronnement. Comme il a été mentionné précédemment, le sommet de la pyramide représente les Illuminati, l’ordre caché qui est accessible uniquement à quelques privilégiés. Ainsi, la citation dit: « Le vrai bonheur se trouve au sommet de la pyramide, les Illuminati, où les plus sages s’unissent ».

De l’autre côté est une autre gravure qui dit:

“TEMPLE DE LA SAGESSE SUPRÊME”

Ceci est probablement le nom de la véritable structure, qui contient une terminologie maçonnique évidente et confirme l’interprétation ci-dessus de sa signification.

La Maison

La charpente métallique d’une maison entoure la structure pyramidale. Ceci représente la création métaphorique du « Grand Architecte », un grand temple, à l’intérieur duquel la sagesse divine circule librement. En revanche, on peut interpréter cela comme une sorte de prison. Remarquez comment la pointe de la pyramide dépasse du toit de la maison.


Seule la clé de voute rejoint l’extérieur de la maison confinée

Les illuminés sont-ils les seuls à pouvoir s’échapper de la prison du monde matériel?

Le bonnet Phrygien

Sur la place autour de la pyramide il y a de nombreuses colonnes, dont celle-ci, qui porte un bonnet phrygien stylisé. Ce chapeau rouge, avec son sommet pointant vers l’avant, est devenu le symbole de la révolution en France et aux Etats-Unis. Une fois de plus, les origines et la signification de ce couvre-chef peuvent être trouvées dans les mystères occultes.

« Au 18ème siècle les « Mystères de Mithra » et son symbolisme a été d’un grand intérêt pour les francs-maçons, et l’amalgame de la coiffe utilisée dans le mithraïsme avec le pileus a conduit au bonnet phrygien rouge évoluant en symbole de « liberté », tenu en l’air sur un poteau de la liberté pendant la guerre d’indépendance américaine et la Révolution française. »
-Mark Hoffman, Freemasonry and the Survival of the Eucharistic Brotherhoods

« Comme bonnet phrygien, ou bonnet symbolique, il est toujours de couleur rouge. Il se nomme alors le « bonnet de la liberté« , une forme révolutionnaire; aussi, d’une autre manière, c’est même un badge civil ou intégré. Il a toujours un sens masculin. Il constitue « l’aiguille » de l’obélisque, la couronne ou le bout du phallus, qu’il soit « humain » ou représentatif. Il a son origine dans le rite de la circoncision-inexplicable comme sont à la fois le symbole et le rite.

La véritable signification du bonnet rouge, ou « bonnet de la liberté », a été profondément obscurcie depuis des temps immémoriaux, nonobstant le fait qu’il a toujours été considéré comme un important hiéroglyphe ou figure. Il signifie à la fois le sacrifice et le triomphe surnaturel simultané. Il remonte au temps d’Abraham, et il est censé être un emblème de l’étrange rite mythique du « circumcisio preputii« . Le bonnet phrygien lâche, bonnet conique, ou « bonnet de la liberté » peut être accepté comme figurant, ou faisant office de, ce capuchon ou peau détachée, séparée d’un certain point ou bouton, qui a différents noms dans différentes langues, et qui transmet l’idée centrale de ce « rite sacrificiel-dont le « butin » est porté (aussi absurde et désagréable que cela puisse paraître) à la fois comme un « trophée » et le « bonnet de la liberté ». C’est maintenant un signe magique, qui devient un talisman d’un pouvoir soi-disant indicible-pour quel motif sombre particulier, il serait difficile de le dire. Le tout étant un signe « d’initiation », et d’un baptême d’un genre particulier. Le bonnet phrygien, depuis cette première inauguration, est resté le signe des « illuminés ».
– Hargrave Jennings, The Rosicrucians, Their Rites and Mysteries

En Conclusion

La Place de la Révolution de Blagnac est l’un de ces monuments qui ne peut tout simplement pas mentir. Il célèbre en toute simplicité, et sans aucun politiquement correct, la nature des travaux des sociétés secrètes. Le « Temple de la Sagesse suprême » est imprégné de symbolisme et de messages faisant directement allusion à la franc-maçonnerie et aux Illuminati, et cache à la vue de tous la vraie philosophie de nos dirigeants mondiaux.

La Révolution française a été principalement réalisée par la franc-maçonnerie et a abouti à un grand succès politique – la création de la République française – dont les idéaux ont rayonné à travers le monde. Est-il réaliste de penser que le travail des sociétés secrètes s’arrêtait là? Les érudits maçonniques croient que ces événements n’étaient que le début, la première étape nécessaire vers un monde « éclairé ». Le fait est que l’histoire n’a été qu’une série de conspirations. La révolution française a été une théorie du complot, jusqu’à ce qu’elle devienne un fait historique. De la même manière, le Nouvel Ordre Mondial est maintenant un complot attendant de se traduire en fait historique. Il n’est toutefois pas nécessaire de maintenir ce complot secret, les masses sont trop ignorantes pour comprendre ce qui se passe. Elles circulent autour de monuments célébrant l’arrivée imminente d’un Nouvel Ordre Mondial-Illuminati de plomb, mais continuent de nier son existence, qualifiant automatiquement ceux qui prétendent qu’il existe de paranos ayant besoin d’un « chapeau en feuille d’alu«. Peut-être qu’elles ont raison finalement. Peut-être que ce monument est un grand chapeau en feuille d’aluminium suspendu au-dessus du monde, nous rappelant quotidiennement combien nous sommes stupides.

Les photos de cet article viennent de:
The Laws of Silence Blog

En vidéo:

Ce site internet utilise des cookies. En savoir plus.