Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Phi Beta Kappa

Phi Beta Kappa

Phi Beta Kappa

La société Phi Beta Kappa, fondée le 5 Décembre 1776 au Collège de Guillaume et Marie (William and Mary en anglais) à Williamsburg, en Virginie, est généralement reconnue pour être la première société secrète pour étudiant en lettre grecque en Amérique du Nord. La légende dit qu’elle a été fondée par des individus rejetés lors de l’adhésion dans la société secrète pour étudiant de Flat Hat Club ou FHC. Elle a aujourd’hui plus de 270 chapitres, et la moitié d’un millions de membres, dans le monde.

La Phi Beta Kappa laissa tomber son aspect de société secrète en 1832 pour devenir une Organisation Honorifique, et en protestation contre cela, William H. Russell prit Alphonso Taft et 13 autres membres a décidé de former ce qui est aujourd’hui la société secrète la plus fameuse aux USA, Skull & Bones.

Le Flat Hat Club et la Phi Beta Kappa

Le Flat Hat Club, a été fondée à la Raleigh Tavern, à Williamsburg, en Virginie le 11 novembre 1750, par 6 étudiants du collège de Guillaume et Marie, et a ainsi la distinction d’être la première société en tête de plusieurs milliers de fraternités et d’associations d’étudiants en lettres Grecques, qui sont aujourd’hui fondées sur le campus des universités basées aux USA… Malgré la disparition de l’ordre en 1776, une société secrète qui utilise le même nom existe au Collège Guillaume et Marie.

Le sens et la définition de FHC est perdu, mais le groupe consistait d’étudiants qui avaient l’habitude de fréquenter la Raleigh Tavern… Comme une évasion sociale des rigueurs académique. La faculté Guillaume et Marie n’encourageait pas ces départs à la Raleigh Tavern alors que les étudiants devaient restés à la faculté. Plus tard, les étudiants se réunissaient dans une pièce privée pour se protéger des scouts envoyés par la faculté, les étudiants ont inventé une poignée de main secrète, un serment, et un mot de passe avec lequel ils pourraient s’identifier entre eux.

La Phi Beta Kappa était formée comme un Forum de Discussion à sujets variés et secret. La plupart des étudiants parlaient couramment le Grec, le Latin et l’Hébreux. Phi, Beta et Kappa étaient les initiales d’un slogan grec secret, Philosophia Biou Kybernà„“tà„“s = « L’amour d’apprendre [est] le guide de la vie ». En addition à sa réserve et à sa sélection d’un nom Grec, elle a aussi introduite un code de grands idéals, des rituels et de signes de main secrete, des badges de membres, des serments, qui ont caractérisé plus tard les sociétés en lettres grecques.

Phi Beta Kappa est devenu une association de facultés et d’universités très influente et choisit ses étudiants parmi plusieurs collèges, avec une adhésion devenant de plus en plus un honneur. L’influence graduant de la société semblait devenir petit à petit non démocratique et contraire au courant intellectuel des idées académique Américaine, et sous une grande pression, les membres sans License à Harvard révèlent le secret de la Phi Beta Kappa en 1831. Ce qui a amené à la création de société secrète comme Skull & Bones (1832), Scroll & Key (1841) sur le campus de Yale, et plein d’autres après 1831 dans tous les USA et le monde. Phi Beta Kappa existe toujours aujourd’hui et abrite une grande gamme de membres célèbres…

Le symbole de la Clé

Phi Beta Kappa Clé

Le symbole de la société Phi Beta Kappa est une clé en or gravée d’une image avec une main et un doigt pointant au ciel, 3 étoiles, et les lettres grecques auquel la société prend son nom. Sur le dos de la clé, on trouve les initiales SP, pour Societas Philosophiae = Société de Philosophie.

Les Membres de la Phi Beta Kappa

Membres d’honneur

John D. Rockefeller, fondateur de la famille Rockefeller, qui a fait fortune dans l’industrie du pétrole.
Woodrow Wilson, 28ème président des États-Unis
Calvin Coolidge, 30ème président des États-Unis
Franklin D. Roosevelt, 32ème président des États-Unis
Harry S. Truman, 33ème président des États-Unis
Jimmy Carter, 39ème président des États-Unis
Isaac Asimov, connu pour ses œuvres de science-fiction et ses livres de vulgarisation scientifique
Angela Davis, militante américaine communiste
Alexander Graham Bell, l’inventeur du téléphone
Mark Twain, écrivain, essayiste et humoriste américain
William T. Sherman, Un des meilleurs chefs nordistes de la guerre de Sécession, il a dit War is Hell: La guerre est l’enfer
Henry James, est un écrivain anglo-saxon

Membres Juniors

Par nom, lieu d’étude, date de remise de diplômes, et description

Bushrod Washington, Guillaume et Marie, 1778, un des premiers membres de la Phi Beta Kappa- John Marshall, Guillaume et Marie, 1780, 4ème président de la Cour suprême des États-Unis
John C. Calhoun, Yale, 1804, 7ème vice président des États-Unis
Samuel F. B. Morse, Yale, 1810, co-inventeur du code morse
Chester Alan Arthur, Union, 1848, 21ème président des États-Unis
Timothy Dwight V,Yale, 1848, président de l’université de Yale de 1886 à 1899
William Howard Taft, Yale, 1878, 27ème président des États-Unis
Henry Clay Folger, Amherst, 1879, Président de la compagnie de pétrole Mobil
Theodore Roosevelt, Harvard, 1880, 26ème président des États-Unis
Henry Lewis Stimson, Yale, 1888, 46ème secrétaire d’État, Il était favorable à l’utilisation de la bombe atomique contre le Japon
Bernard Baruch, CUNY, 1889, homme d’affaires et une homme politique américain (On lui doit l’expression Guerre froide qui fut utilisée pour définir les tensions diplomatiques entre les deux superpuissances d’après-guerre qu’étaient les États-Unis et l’URSS.)
Bainbridge Colby, Williams, 1890, 43ème secrétaire d’État
John Davison Rockefeller, Brown, 1897, un des états-uniens les plus riche de son temps
Elihu Root, Hamilton, 1903, 38ème secrétaire d’État
John Foster Dulles, Princeton, 1908, 52ème Secrétaire d’État
Dean Acheson, Yale, 1915, 51ème Secrétaire d’État
Alfred Kinsey, Bowdoin, 1916, qui fonda le Kinsey Institute dans la recherche sur le sexe entre l’homme et la femme
Nelson Rockefeller, Dartmouth, 1930, 41ème vice-président des États-Unis, businessman, pillier de l’empire Rockefeller
Dean Rusk, Davidson, 1931, 54ème Secrétaire d’État
Richard Helms, Williams, 1935, directeur états-unien de la CIA de 1966 à 1973. Il est le seul directeur avoir été condamné pour mensonge par le Congrès des États-Unis sur les activités secrètes de la CIA.
Edmund Muskie, Bates, 1936, 58ème Secrétaire d’État
Robert McNamara, Berkeley, 1937, 8ème Secrétaire d’État à la Défense, 5ème président de la Banque Mondiale
Potter Stewart, Yale, 1937, membre de Skull & Bones et de Delta Kappa Epsilon
Caspar Weinberger, Harvard, 1938, 15ème Secrétaire d’État à la Défense
George H.W. Bush, Yale, 1948, Skull & Bones (liste membres) et 41ème président des USA
Henry Kissinger, Harvard, 1950, 56ème Secrétaire d’État
Bill Clinton, Georgetown, 1968, 42ème président des États-Unis
Condoleezza Rice, Denver, 1974, 66ème Secrétaire d’État
etc…

Robert Zoellick et la Banque Mondiale

Robert Zoellick président de la banque mondiale phi beta kappa

D’après un article provenant du site de la maison blanche, George Bush a choisit Robert Zoellick président de la Banque Mondiale. Robert Zoellick est lui aussi membre de Phi Beta Kappa.

Posté le 13 juillet, 2007.

Publicité