Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Carlyle Group

Introduction au Carlyle Group

Carlyle Group

Informations sur Carlyle Group

D’après leur site internet, Carlyle Group est une société privée basée à  Washington D.C. aux USA, qui est spécialisée dans l’investissement et la défense, et qui a été fondée en 1987 par William E. Conway, Jr., Daniel A. D’Aniello, Stephen L. Norris, Greg A. Rosenbaum, et David M. Rubenstein.

Carlyle a un capital de 58.8 milliards de dollars et a plus de 1000 investisseurs dans 57 différents pays. Carlyle ne vend pas de parts boursières, et donc n’existe pas à  la Bourse.

Le nom Carlyle vient d’un hôtel situé dans l’est de New York, ou pour la première fois, les fondateurs se sont rencontrés pour parler de l’idée. L’actuel président de Carlyle est Lou Gerstner qui est aussi le PDG d’IBM et de Nabisco.

Investisseurs, Affiliés et Employés de Carlyle

Membres de Carlyle Group

hamilton-bush-baker.jpg
Hamilton, George Bush Junior, James Baker

George H. Walker Bush, Ex-président des États-Unis d’Amérique et père de l’actuel président américain. Retiré du groupe en Octobre 2003.
George W. Bush Junior, Directeur d’une des premières acquisitions de Carlyle qui était un business sur la nourriture pour les vols d’avion commerciaux, que Carlyle a vendu pour cause de perte d’argent en 1992. George Bush Junior quitte Carlyle pour devenir Gouverneur du Texas en 1992.
James Baker, Ancien secrétaire à  la Défense. Retiré du groupe en 2005.
John Major, Ancien Premier Ministre Britannique conservateur. Retiré du groupe en 2005.
Karl Otto Pöhl, Ex-président de la Bundesbank
Arthur Levitt, Ex-président de la Securities and Exchange Commission sous le reigne du Président Clinton
Fidel Ramos, Ex-président des Philippines
Henri Martre, Transfuge de Matra Aérospatiale
Merrill Lynch, Société Financière Américaine
– Fonds de pension de General Motors
George Soros, Financier
Frank C. Carlucci, Secrétaire à  la Défense Américaine de 1987 à  1989 sous Reaggan. Président de Carlyle et de Emeritus de 1989 à  2005. Retiré du groupe en Mars 2005.
Richard Darman, Directeur du U.S. Office of Management and Budget sous le reigne de George H. W. Bush, Conseiller Sénior et Président de Carlyle de 1993 jusqu’à  aujourd’hui
Allan Gotlieb, Ambassadeur Canadien aux USA (1981-89) et membre du Canadian Advisory Board de Carlyle
Liu Hong-Ru, Président du Securities Regulatory Commission du gouvernement Chinois
William Kennard, Président du U.S. Federal Communications Commission (FCC) sous le reigne du président Bill Clinton
Peter Lougheed, Premier ministre de l’Alberta (1971-85)
Frank McKenna, Ambassadeur Canadien aux USA
Mack McLarty, Chef de Staff sous le Président Clinton, Président du Kissinger McLarty Associates, Conseiller Sénior de Carlyle de 2003 jusqu’à  aujourd’hui
Anand Panyarachun, Premier Ministre de Thailande (2 fois)
Fidel Ramos, Président des Philippines
Dan Senor, Consultant Politique
Thaksin Shinawatra, Premier Ministre de la Thailande (2001 – 2006)
Luis Téllez Kuenzler, Economiste Méxicain

La collection de personnages influents qui travaillent, ont travaillé, ou ont investi dans ce groupe laisse les théoriciens de conspiration incrédules. Cela inclut avant tout autre, John Major: Ancien Premier Ministre du Royaume-Uni avant Tony Blair; Fidel Ramos: Président des Philippines; Park Tae Joon: Ancien Premier Ministre Sud Coréen; Le Prince d’Arabie Saoudite, Al-Walid; Colin Powell, le Secrétaire d’Etat durant l’administration Bush Junior de 2000 à  2004; James Baker III: ancien Secrétaire d’Etat; Caspar Weinberger: Secrétaire d’Etat à  la Défense; Richard Darman: Directeur du Budget de la Maison Blanche; Le Milliardaire George Soros et quelques membres de la famille Ben Laden.

Vous pouvez aussi ajouter Alice Albright la fille de Madeleine Albright, Arthur Lewitt, William Kennard. Et aussi les Européens: Karl Otto Poehl: Président du Bundesbank; Henri Martre (qui est maintenant décédé); Etienne D’Avignon (Davignon) qui est président de la Belgian Generale Holding Company.

Cette liste est une liste officielle provenant du site de Carlyle, et a tendance à  changer régulièrement…

Et vous pouvez même rajouter le demi frère de Nicolas Sarkozy à  la liste

D’après un article de Voltairenet,

carlyle group olivier sarkozy

Le Carlyle Group, qui gère la fortune des familles Bush et Ben Laden, a décidé de créer un service financier particulier destiné à  placer les excédents de pétro-dollars de fonds souverains, principalement ceux du Koweït et de Singapour. Pour diriger ce service, le directeur honoraire de Carlyle, Franck Carlucci, a conseillé le recrutement du 5ème noueur de deals le plus important de Wall Street : Oliver Sarkozy.

M. Sarkozy, demi-frère du président de la République française, aurait réalisé en 2007, selon le classement Dealogic, des opérations pour un montant total de 514 milliards de dollars. Il s’est illustré dans plusieurs rachats d’envergure, notamment celui de l’émetteur de cartes de crédit MBNA par Bank of America en 2006 (35 milliards de dollars), ou celui de Sallie Mae par un consortium de banques et de sociétés de capital-investissement (25 milliards). Il a aussi conseillé ABN Amro et Barclays dans leur fusion. Il passe désormais à  la vitesse supérieure.

Oliver Sarkozy avait organisé la rencontre entre le président Bush et son demi-frère lorsque celui-ci n’était encore que ministre de l’Intérieur.

Christine de Nagay, mère d’Oliver Sarkozy, s’est remariée en seconde noces. Dans les années 50, son beau-père avait engagé Frank Carlucci au département des opérations de la CIA.

Publié le 6 juin, 2007.

Publicité