Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La marine chinoise expérimente un Gigantesque broyeur de méduses qui représentent une « MENACE »

La marine chinoise expérimente un Gigantesque broyeur de méduses qui représentent une « MENACE »

C’est l’Institut de recherches océanographiques Dalian, dans le nord du pays, qui mène ces recherches.

Pourquoi tant de haine envers ces pauvres méduses ? Parce qu’elles posent un problème grave aux navires de guerre et notamment aux porte-avions : dans les endroits où elles prolifèrent, elles peuvent être aspirées par les circuits de refroidissement.

Du coup, il faut des heures voire des jours entiers pour « dé-méduser » les moteurs. C’est un problème qu’a par exemple rencontré récemment un des plus puissants porte-avions américains, le USS Ronald Reagan, alors qu’il croisait en Australie.

Les Chinois ne diffusent jamais une information à caractère militaire sans jouer au billard à trois bandes, alors que signifie cette info ? D’abord, elle met en avant que la Chine a un porte-avions. Or, très peu de marine au monde en possèdent.

Donc, première info : nous faisons tellement partie de l’élite maritime mondiale que nous tentons de résoudre y compris des problèmes adjacents que soit dit en passant, les Américains eux ne savent pas résoudre.

Deuxième info : où trouve-t-on des bancs de méduses si épais qu’ils en viennent à endommager les navires de guerre ? En Australie, on l’a vu, et donc tout particulièrement dans la mer de Chine du Sud où la Chine a des revendications territoriales !

La Chine revendique plusieurs îlots et archipels dans cette région du monde. Donc, avec cette simple histoire de broyeur de méduse, le Chine dit : « j’ai une marine efficace, moderne et capable d’en remontrer à la marine américaine ».

Il s’agit d’un immense filet garni de rasoirs qui se déploie en amont du navire et déchiquète les méduses au passage. Le problème, c’est que ça déchiquète tout. Donc ça ne marche pas, mais ce n’est pas le problème : le message, lui, est passé !

Sources: France Inter / News.com.au

Publié le 5 décembre, 2017 dans Animaux, Chine, Conflits & Guerres, Vidéos, WTF.

Laissez un commentaire