Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Edouard Philippe offre 192 millions d’euros à la Tunisie

Edouard Philippe offre 192 millions d’euros à la Tunisie

Je pense ici au livre de John Ralston Saul, The Unconscious Civilization, dans lequel il compare l’inconscience de dirigeants occidentaux actuels à celle des nobles à l’époque de Louis XVI, le dernier roi de France.

Les revenus de taxes des travailleurs français sont aujourd’hui utilisés à toutes les sauces et gérés par les dirigeants comme s’ils étaient les leurs, sans considération ni respect pour celles et ceux qui les génèrent.

Ce jeudi 5 octobre 2017, le Premier ministre français, Edouard Philippe, était en visite en Tunisie dans le cadre des travaux des « Rencontres Africa 2017 ». Il y a généreusement promis de verser au gouvernement tunisien un total de 192 millions d’euros.

Lors de sa rencontre avec le président tunisien Béji Caïd Essebssi ( photo), le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que « la France va augmenter ses aides à Tunis au cours des prochaines années et participer, activement, à la mise en avant des projets porteurs. »

« L’Agence française de développement (AFD) promet 100 millions d’euros pour la Tunisie jusqu’en 2020 », a-t-il précisé.

La Tunisie, qui constitue sa première visite en dehors de l’Union européenne, va aussi bénéficier d’une aide supplémentaire de 92,3 millions d’euros. Plusieurs conventions ont été signées pour que la dette tunisienne soit transformée en projets de développement régionaux.

Cependant, d’où viennent les 192 millions d’euros accordés à l’État tunisien ? Ne viennent-ils pas de la poche des contribuables ? En France, les contribuables ne peuvent rien dire ?

Les contribuables payeront donc des impôts qui vont aller dans un pays étranger alors que la plupart des Français (travailleurs, sans-emploi, retraités…) ont des revenus qui ne suffisent même plus à couvrir les dépenses de base.

Les contribuables français, citron déjà pressé au maximum, vont subventionner un gouvernement étranger au sein duquel, selon un récent rapport financée par l’Union Européenne, la corruption sévit toujours. Selon un rapport de GAN Integrity, la corruption est monnaie courante dans les rouages de l’Etat tunisien.

Le rapport recoupe des informations relatives à la corruption au niveau de plusieurs services publics tunisiens tels que les services de douanes, finances, institutions législatives, institutions judiciaires ou encore la Police.

Source: Dreuz.info


Publié le 11 octobre, 2017 dans France, La Bourse & L'Economie, Maghreb.

Laissez un commentaire