Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Chine a réussi la première téléportation quantique intercontinentale

La Chine a réussi la première téléportation quantique intercontinentale

La téléportation quantique à grande distance n’est plus histoire de science-fiction. La première vidéoconférence protégée par un cryptage quantique a relié la Chine à l’Autriche grâce au satellite chinois Mozi.

Les chercheurs chinois et autrichiens ont organisé vendredi la première téléportation quantique intercontinentale et une séance de communication ultrasécurisée entre Pékin et Vienne, a annoncé l’Académie des sciences de Chine.

«Nous avons réussi à faire trois pas vers la création de l’ »internet quantique » un an après la mise en orbite du satellite Mozi (Micius). Nous avons réussi à transmettre des clés [de codage et de décodage, ndlr] du satellite sur Terre sur une distance de 1.200 km, relier deux points sur la surface terrestre à la même distance et mener les premières expériences de téléportation quantique orbitale. Nous avons ainsi amélioré de 20 fois la qualité de communication par rapport aux fibres optiques», a indiqué l’Académie.

Les scientifiques chinois ont réuni un réseau de communication quantique terrestre reliant Pékin, Shanghai et plusieurs autres villes chinoises au satellite Mozi. Un autre réseau terrestre a été construit en Autriche. Il relie la capitale Vienne à la ville de Graz, deux villes abritant des stations de communication quantique spatiale.

Les dirigeants des Académies des sciences de Chine et d’Autriche, Chunli Bai et Anton Zeilinger, ont tenu la première vidéoconférence via satellite dotée d’une protection sans précédent.

Selon l’Académie chinoise des sciences, les chercheurs envisagent d’organiser prochainement d’autres séances de téléportation quantique avec la participation de leurs collègues de Russie, de Singapour, d’Italie et d’Allemagne.

Les nouvelles technologies de transmission quantique de données reposent sur le phénomène d’intrication quantique qui consiste à préparer une paire de particules jumelles — le plus souvent des photons — de manière à mêler, intimement, leurs propriétés: toute modification de l’état de l’une modifiera l’autre de facto, quelle que soit la distance qui les sépare. Ces particules jumelles agissent comme une seule entité, bien que celles-ci soient séparées physiquement.

Ce phénomène joue notamment un rôle important dans les systèmes de communication inviolable. L’information est transmise de façon instantanée et impossible à intercepter.

Ces dernières années, les scientifiques russes et leurs collègues d’autres pays ont mis en place des dizaines de systèmes de communication quantique dont les nœuds peuvent échanger les données à une distance entre 200 ou 300 km. Toutes les tentatives de transmettre des données à une plus grande distance, par exemple entre les continents, ont jusqu’ici échoué. De nombreuses équipes de chercheurs ont alors commencé à étudier la possibilité d’utiliser des satellites pour rétablir ou renforcer la «liaison invisible» entre les paires de photons.

Le satellite chinois Mozi, mis en orbite en août 2016, est le premier engin spatial à communication quantique.

Sputnik News


Publié le 30 septembre, 2017 dans Chine, Mécanique Quantique, Technologie.

Laissez un commentaire