Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les Sumériens craignaient-ils Nibiru et l’Apocalypse ?

Les Sumériens craignaient-ils Nibiru et l’Apocalypse ?

De plus en plus de théoriciens de la conspiration sont convaincus que la sombre planète Nibiru passera à proximité de notre Terre le 23 septembre 2017 provoquant l’Apocalypse. Seulement, est-il vrai que les anciens Sumériens nous ont prévenu de cette calamité à venir ?

Dans une poignée de jours, la Planète X pourrait, selon plusieurs théories, pénétrer dans notre Système Solaire. Cette théorie d’une fin du monde prochaine a été largement ridiculisée par des organismes scientifiques de premier plan. Toutefois, des preuves découvertes dans des écrits antiques suggèrent que Nibiru existent véritablement mais qu’elle est cachée à la vue de tous depuis des siècles.

Zecharia Sitchin était un écrivain et érudit Américain qui a longuement et scrupuleusement étudié les civilisations de la Mésopotamie ainsi que leurs riches cultures et leurs langues. Il s’est tout particulièrement intéressé aux Sumériens, une civilisation hautement avancée qui a prospéré jusqu’à l’âge de bronze moyen. Ce spécialiste a révélé que Nibiru était bien connue du peuple de sumer.

Selon l’auteur russo-américain de l’ouvrage « La 12ème Planète », Nibiru orbiterait autour soleil en 3 600 ans. Il en a tiré ces conclusions en étudiant des textes religieux babyloniens.

Dans l’ancienne langue akkadienne des Sumériens, Nibiru se traduit par « passage » ou « point de transition ».

On dit que Nibiru serait habité par une civilisation intelligente et évoluée. Ces êtres seraient connus des Sumériens sous le nom d’Annunaki. Sitchin affirmait que ces « Annunaki » étaient considérés par les Sumériens comme des dieux.

Beaucoup des allégations de Sitchin étaient basées sur une ancienne tablette représentant apparemment trois sages sumériens en train d’étudier 12 planètes dans notre Système Solaire.

La tablette en question, qui est maintenant visible dans un musée à Berlin sous l’acronyme VA243, représente, en réalité, trois hommes qui regardent ce qui semble être une douzaine d’orbes flottant autour du soleil.

Mais la validité de cette analyse a été contestée par l’érudit biblique et l’auteur chrétien Michael S. Heiser. Il a exprimé ses propres opinions dans un article scientifique :

« Sitchin a-t-il entièrement raison, ou juste en partie ? »

« Nibiru est-elle la 12ème planète qui va bientôt revenir ? La tablette VA243 prouve-t-elle sa thèse ? Malheureusement pour Sitchin et ses disciples, la réponse à chacune de ces questions est non. »

« Ce sceau est la pièce maîtresse de la théorie de Sitchin selon laquelle les Sumériens avaient une connaissance astronomique avancée des corps planétaires dans notre système solaire. »

« Cette connaissance aurait été donnée aux Sumériens par des extraterrestres, que Sitchin identifie comme les dieux Anunnaki de la mythologie Suméro-Mésopotamienne. »

« Dans le coin supérieur gauche de cette tablette, selon Sitchin, on voit le soleil entouré de onze globes. »

« Puisque les peuples anciens (y compris les Sumériens selon Sitchin) pensaient que le soleil et la lune étaient des ‘planètes’, ces onze globes plus le soleil s’élèvent à douze planètes ».

Mais selon sa propre analyse de cette tablette, il ne pensent pas qu’il s’agit de Sumériens qui étudient Nibiru, mais plutôt de quelque chose d’autre.

Le Dr Hesier explique :

« C’est peut-être le plus grand problème avec l’interprétation de Sitchin de penser que cette tablette représente le système solaire. »

« Tout simplement, si le symbole représenté au centre dans ‘son système solaire’ n’est pas le soleil, cette interprétation s’effondre complètement. »

« Il y a effectivement beaucoup de preuves pour démontrer de façon définitive que Sitchin a tort ici. »

« Notez qu’il y a huit points représentés. C’est le style le plus souvent attesté dans l’art religieux Suméro-Mésopotamien. »

Pour cet homme, ce symbole visible sur cette tablette ne représente pas le Soleil, mais plutôt une étoile, une planète ou éventuellement une quelconque divinité. Or, s’il ne s’agit pas du soleil, la théorie de Z. Sitchin n’est plus valable.

Il y a quelques années, la NASA a discrédité les théories selon lesquelles Nibiru pourrait provoquer la fin de l’humanité. L’agence spatiale américaine explique :

« Nibiru et d’autres histoires sur les planètes rebelles sont des canulars véhiculés par Internet. Il n’existe aucune base factuelle pour ces allégations. »

Source: Express.co.uk, traduit par AP

Laissez un commentaire