Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Steve Bannon : « Les évêques ont besoin des immigrés clandestins pour remplir leurs églises »

Steve Bannon : « Les évêques ont besoin des immigrés clandestins pour remplir leurs églises »

Steve Bannon, ex-conseiller controversé de Donald Trump, a affirmé jeudi qu’il continuerait à «protéger» le président américain de ses «ennemis» et a attaqué la hiérarchie catholique qui serait favorable à l’immigration par «intérêt économique».

Proche de l’«alt-right», mouvance d’extrême droite américaine, Steve Bannon occupait jusqu’à mi-août le poste de conseiller stratégique au sein d’une Maison-Blanche agitée par de profondes divisions.

Il avait rejoint l’équipe de campagne du milliardaire en août 2016, inspirant au candidat républicain de nombreux positionnements nationalistes et anti-establishment.

«Je suis un combattant des rues (….) Je suis un combattant, et c’est pour cela que Donald Trump et moi on s’entend si bien», a assuré l’homme de 63 ans dans un extrait de l’émission 60 Minutes diffusé jeudi. La version complète doit être diffusée dimanche sur CBS.

(…) M. Bannon s’en prend aussi aux responsables de l’Église catholique américaine, qui a dénoncé l’abrogation par Donald Trump du programme «Daca», une initiative de son prédécesseur Barack Obama qui a permis de donner un statut légal temporaire à près de 800 000 jeunes venus enfants avec leurs parents, en grande majorité du Mexique.

«Les évêques ont été très mauvais», estime-t-il, expliquant qu’ils avaient «besoin des immigrés clandestins pour remplir leurs églises». Selon lui, les représentants catholiques «ont un intérêt économique dans une immigration illimitée, une immigration illégale illimitée».

«Je respecte le pape, les cardinaux et les évêques sur la doctrine, mais il s’agit là de la souveraineté d’une nation et, sur cette question, ce sont simplement des gens avec une opinion».

LaPresse.ca


Publié le 8 septembre, 2017 dans Christianisme, Etats-Unis, Immigration, Mexique, Vatican.

Laissez un commentaire