Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’EI ordonne à ses agents djihadistes dormants d’empoisonner la nourriture des supermarchés avec du cyanure

L’EI ordonne à ses agents djihadistes dormants d’empoisonner la nourriture des supermarchés avec du cyanure

BREIZATAO – ETREBROADEL (06/09/2017) L’État Islamique commande désormais à ses sympathisants musulmans établis en Occident d’empoisonner la nourriture des supermarchés avec du cyanure.

Récemment, les canaux de l’État Islamique ont ainsi délivré des appels à commettre des attaques en Europe, en Russie et aux États-Unis à l’occasion de l’aïd en usant de ce nouveau procédé.

Dans la troisième partie d’un message adressé en anglais promouvant les attaques de type « loup solitaire » dans les pays occidentaux, les attaquants potentiels se voient conseiller d’injecter du cyanure dans la nourriture mise en vente dans les supermarchés.

L’État Islamique s’est préparé à cette fin en utilisant des prisonniers pour des expériences réalisées avec différents types de produits chimiques et toxiques facilement disponibles en Occident. Les journaux The Times et Newsweek rapportaient en mai :

L’État Islamique a utilisé des prisonniers comme cobayes humains, menant des expériences avec des armes chimiques dans le but de planifier des attaques contre l’Occident, indiquent des documents retrouvés à Mossoul. Les documents détaillant les expériences – qui ont mené à des morts particulièrement douloureuses pour les prisonniers -, ont été découverts à l’université de Mossoul en janvier après avoir été recapturée par les forces spéciales irakiennes. Les documents ont été vérifiés et certifiés authentiques par les forces américaines et britanniques.

Les prisonniers voyaient leur nourriture et leur eau contaminées par des produits chimiques extractibles de pesticides aisément accessibles.

Le ciblage des populations européennes est d’autant plus aisé à appliquer que la nourriture destinée aux mahométans se distingue dans les grandes surfaces grâce au marquage « halal ».

(Source : Speisa)

Traduction: Breizatao, le 6 septembre 2017


Publié le 7 septembre, 2017 dans Alimentation, Califat Islamique, Europe & UE, Monde, Santé, Terrorisme.

Commentaires (1)

 

  1. Sophie dit :

    Pourquoi ils se généraient ? Ils font ce qu’ils veulent. On acceptent leurs vêtements, leurs pratiques barbares (égorgement sans étourdissement et sans ménagement de moutons…), leur dégoût de l’occident, de l’Europe et du pays qui les a souvent vu naître… On leur donne la main, ils vous coupent la tête ! Et évidemment si on critique, on est raciste alors que tout le monde, et ce sont les premiers à le dire, ya pas plus racistes qu’eux.

Laissez un commentaire