Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Corée du Nord: Trump prêt à recourir à l’arme nucléaire si nécessaire

Corée du Nord: Trump prêt à recourir à l’arme nucléaire si nécessaire

Pour protéger les territoires américains et les alliés, les États-Unis sont prêts à toute une série de mesures, notamment diplomatiques, conventionnelles et nucléaires, a affirmé le Président Trump au Premier ministre nippon.

Lors de son entretien téléphonique avec le Premier ministre nippon Shinzo Abe, le Président Donald Trump a confirmé que les États-Unis pourraient employer si nécessaire tout un spectre de moyens contre la Corée du Nord, dont l’arme nucléaire, a annoncé la Maison-Blanche.

Le Président Trump a confirmé son engagement de protéger les États-Unis ainsi que les autres territoires américains et leurs alliés «en recourant à tout un spectre d’options diplomatiques, conventionnelles et nucléaires», est-il indiqué.

Plus tôt dans la journée de dimanche le chef du Pentagone avait fait savoir que le Président américain avait pris connaissance des réponses militaires possibles suite aux actions de la Corée du Nord.

Le secrétaire à la Défense a en outre déclaré que les États-Unis avaient la possibilité de nous défendre et de défendre nos alliés, la Corée du Sud et le Japon, de toute attaque possible.

«Toute menace à l’encontre des États-Unis et de leurs territoires, y compris Guam, ou de nos alliés, sera suivie d’une réponse militaire, à la fois massive et écrasante», a-t-il alors pointé, tout en soulignant que Washington avait la possibilité de détruire la Corée du Nord, mais ne voulait pas le faire.

La Corée du Nord a affirmé avoir procédé «avec un succès parfait», dimanche, à l’essai souterrain d’une bombe à hydrogène capable d’être transportée par un missile balistique intercontinental. Il s’agit du sixième essai mené par la Corée du Nord depuis 2006.

Le test a provoqué deux secousses de magnitude 6,3 et 4,6 respectivement. L’agence météorologique du Japon (JMA) a par la suite indiqué que celles-ci étaient d’une puissance au moins 10 fois supérieure à celle du dernier essai nucléaire nord-coréen mené l’an passé.

Sputnik, le 3 septembre 2017


Laissez un commentaire