Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Corée du Nord dit qu’une guerre totale avec les Etats-Unis est imminente

La Corée du Nord dit qu’une guerre totale avec les Etats-Unis est imminente

La Corée du Nord n’aurait peut-être pas menacé d’attaquer Guam, mais elle serait encore en train de préparer ses soldats à la guerre.

L’état a retardé le lancement de missiles sur le territoire américain dans le Pacifique plus tôt le mois dernier, mais une attaque est apparemment encore dans les esprits nord-coréens.

Selon Daily NK, les autorités de Corée du Nord ont mis l’accent sur une attitude de «préparation au combat» pour une «guerre totale» avec les États-Unis.

Cependant, on dit que les soldats affamés sont plus préoccupés par le fait de manger, et ont eu un peu de volailles.

Une source a déclaré à la publication: « Les officiers militaires ont pour instruction d’ordonner à leurs soldats, épuisés après l’entraînement, ont manger du maïs dans les champs parce que la guerre est imminente. »

Ils menacent même leurs soldats, en disant: « Si vous êtes mal nourris malgré la permission de manger du maïs, vous allez faire face à des difficultés ».

Les tensions entre la Corée du Nord, menée par Kim Jong-un et l’ouest restent fortes.

Le Premier ministre du Royaume-Uni, Theresa May, a déclaré que « le programme de missiles du pays présente une ‘menace sans précédent pour la sécurité internationale’. »

Mme May s’est rendue à Tokyo quelques jours après que Pyongyang a lancé un missile qui a survolé l’île japonaise de Hokkaido.

Le Premier ministre s’est engagé à accélérer la mise en œuvre des sanctions contre le régime en conséquence.

Lors d’une conférence de presse avec l’homologue japonais Shinzo Abe, le Premier ministre a déclaré que le Royaume-Uni a condamné le dernier lancement de missiles avec les «termes les plus forts possibles».

M. Abe a déclaré que le lancement du missile qui a survolé le Japon était « scandaleux », en ajoutant: « C’est une menace grave et sans précédent. »

« Nous ne tolérerons absolument pas le développement d’une menace nucléaire et de missiles de la part de la Corée du Nord ».

À Londres, le Bureau des Affaires Etrangères a convoqué l’ambassadeur de la Corée du Nord Choe Il pour une rencontre avec le ministre asiatique Mark Field afin de souligner la position du Royaume-Uni quant au programme de missiles.

Il est entendu que les Nations Unies discutent des sanctions croissantes contre la Corée du Nord, y compris l’arrêt de la vente de pétrole par la Chine.

Source: Yahoo News, le 2 septembre 2017


Laissez un commentaire