Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Pourquoi les Conspirationnistes de JFK sont sur le qui vive et attendent Octobre 2017 avec impatience

Pourquoi les Conspirationnistes de JFK sont sur le qui vive et attendent Octobre 2017 avec impatience

Les théoriciens de la conspiration ont tenté de dénoncer l’assassinat du président John F Kennedy pendant des décennies et ils sont sur le point de recevoir un énorme paquet d’aides très prochainement. En octobre, un dossier massif contenant des documents et enregistrements pertinents compilés par la CIA et le FBI sera mis à la disposition du public américain pour la première fois. A moins que le président Donald Trump ne décide de les classer ‘secret défense’.

88% des documents gouvernementaux concernant l’assassinat de JFK ont été mis à la disposition du public depuis la fin des années 1990, mais les autres dossiers devraient être déclassifiés le 26 octobre 2017 – le 100e anniversaire de la naissance du président Kennedy.

Selon les Archives Nationales, où le dossier est conservé, la publication comprendra 3 810 documents au total. C’est le double de la taille que l’on pensait initialement qui sera publié. Newsweek rapporte qu’un tiers des documents proviennent de la CIA, un autre tiers proviennent du FBI et le tiers restant comprennent des informations du ministère de la Justice, du Département d’Etat, de l’Internal Revenue Service (IRS, les impôts, ndlr) et de plusieurs comités créés au cours des années 60 pour enquêter sur L’assassinat et les liens possibles avec Cuba et la Russie.

En 2003, un sondage national a montré que 70% des Américains croient que le président Kennedy a été abattu dans le cadre d’un vaste complot plutôt que d’avoir été assassiné par un seul homme armé qui agissait seul. Les principales théories du complot suggèrent quelques explications. Certains croient que Nikita Khrushchev a ordonné le meurtre de Kennedy parce qu’il était gênant durant la Guerre Froide. Un officier retraité du KGB a déclaré à la presse des années après le meurtre de Kennedy que la Russie était impliquée.

D’autres théoriciens du complot incriminent Cuba, la mafia italienne, le président Lyndon Johnson et la CIA.

Il est extrêmement ironique que le président Trump surveille la publication de ces documents, étant donné qu’il est à la fois un généreux théoricien du complot et qu’il est censé s’entretenir avec la Russie lui-même. En fait, les métadonnées sur le dossier prouvent que la Russie est un sujet clé – 71 des documents impliqueraient la Russie d’une manière ou d’une autre.

En ce qui concerne la fixation du président sur les conspirations, Trump a déclaré qu’il croit que le changement climatique est un canular, il a soutenu pendant des semaines que le président Obama était impliqué dans un complot pour cacher son véritable certificat de naissance, et il a même suggéré lors des élections de 2016 que le père du sénateur républicain Ted Cruz était impliqué dans le meurtre de Kennedy dans les années 1960.

Bien que les documents seront publiés plus tard cette année, le président Trump a la possibilité de retarder leur déclassification, même indéfiniment. La Loi sur les dossiers concernant l’assassinat de JFK de 1992 a décrété que toutes les informations restantes sur le meurtre de JFK recueillies par le gouvernement des États-Unis devaient être rendues publiques au cours des 25 années suivantes, mais même cette loi peut être modifiée.

Pour que le citoyen américain moyen puisse lire les secrets du dossier, il faudra que le président Trump le souhaite; D’une part, Trump aime les théories du complot, et les représentants du gouvernement qui ont vu les documents ont déclaré que la CIA ne s’est pas bien comportée – comme la presse, ses adversaires politiques, la plupart provenant d’Hollywood, les habitants des villes côtières et les républicains qui s’opposaient à ses caprices, Trump considère la CIA comme un ennemi de son administration. Il peut aussi bien sauter sur l’occasion pour mettre un terme à l’agence de renseignements.

La vidéo ci-dessous, prise par Abraham Zapruder, illustre l’assassinat du président Kennedy au ralenti. C’est très dérangeant.

Source: Inverse.com, le 31 août 2017


Publié le 1 septembre, 2017 dans Conspirations & Complots, Etats-Unis.

Laissez un commentaire