Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le Drapeau des « Antifas » est un drapeau du Parti Communiste Allemand créé en 1932

Le Drapeau des « Antifas » est un drapeau du Parti Communiste Allemand créé en 1932

À gauche, le drapeau de 1932 de la section paramilitaire du Parti Communiste Allemand. À droite, le drapeau 2017 de la section paramilitaire du Parti Démocrate d’Amérique.

Tout ce que ces voyous de l’alt-left utilisent de nos jours remontent au Communisme Allemand. Leur logo, leurs mots utilisés comme des armes, leur double standards et leur manque de logique. Tout ça remonte une Allemagne qui existait il y a 85 ans. Ils traitent tous ceux qui s’opposent à leurs idées de nazis comme ils le faisaient en Allemagne. Ce sont même à cause des antifas que le parti nazi est monté au pouvoir, sans les antifas les nazis n’auraient pas pu créer de faux prétextes et false flags pour arriver au pouvoir.

Antifaschistische Aktion

Le premier mouvement allemand à s’appeler Antifaschistische Aktion a été proclamé par le Parti communiste allemand (KPD) dans le journal Rote Fahne en 1932 et a tenu son premier rassemblement à Berlin le 10 juillet 1932, puis dans la capitale de la République de Weimar. Au début des années 1930, au milieu des tensions croissantes entre les nazis et les communistes, Berlin en particulier a été le lieu d’affrontements réguliers et souvent très violents entre les deux groupes. En mai 1932, l’organisation paramilitaire communiste Rotfrontkämpferbund avait été interdite et, à la suite d’une escarmouche entre les nazis et les membres communistes du parlement, l’Antifaschistische Aktion a été fondée pour s’assurer que les communistes aient encore une aile militante pour rivaliser avec les organisations paramilitaires des nazis. Après la dissolution forcée dans le sillage du Machtergreifung en 1933, le mouvement a été relancé au cours des années 1980.

L’une des plus grandes campagnes antifascistes en Allemagne de ces années a été l’effort, finalement réussi, de bloquer les rassemblements nazis annuels dans la ville de Dresde en Allemagne de l’Est en Saxe, qui était devenu «le plus grand rassemblement de Nazis en Europe».

En octobre 2016, les Antifas de Dresde ont fait campagne à l’occasion de l’anniversaire de la réunification de l’Allemagne le 3 octobre pour « transformer les célébrations de l’Unité en une catastrophe » (« Einheitsfeierlichkeiten zum Desaster machen »), pour protester contre cette exposition du nouveau nationalisme allemand, Tout en excluant explicitement l’utilisation de la violence.

L’image ci-dessous provient de Wikipédia. Voici la description sous la photo sur Wikipedia:

« Karl-Liebknecht-Haus, le siège du KPD de 1926 à 1933. Les dirigeants du KPD ont été arrêtés par la Gestapo dans ce bâtiment en janvier 1933, lorsque Hitler est devenu chancelier. Les plaques de chaque côté de la porte rappellent l’histoire du bâtiment. Aujourd’hui, c’est le quartier général de Berlin du Parti Socialiste. »

Source: Common Sense Evaluation


Laissez un commentaire