Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un transgenre publie des photos de lui en pleine métamorphose et la transformation est HALLUCINANTE.

Un transgenre publie des photos de lui en pleine métamorphose et la transformation est HALLUCINANTE.

Un transgenre a partagé des images surprenantes pour montrer le cheminement fait lors de sa transition, et pour démontrer que ce ne sont pas tous les transgenres qui affichent des ressemblances avec le sexe opposé avant leur transition.

Jaimie Wilson, un musicien, était à l’origine une femme et a révélé sur Instagram que bien des gens n’acceptaient pas qu’il était transgenre parce qu’il avait été féminine pendant les premières 18 années de sa vie.

On voit Jaimie avant sa transition et après.

« Quand je suis sorti du placard, les gens refusaient de croire que j’étais un homme parce que j’avais été très féminine pendant 18 ans.

Je publie ces images pour que les gens voient que ça n’a pas d’importance l’apparence. Si quelqu’un a le courage de vous dire « je suis transgenre », « je suis homosexuel », « je suis bisexuel », croyez-le et soyez là pour lui, car il faut briser les stéréotypes. »

Jaimie a aussi parlé de sa chirurgie au niveau de la poitrine. Il a aussi dit qu’avant de faire son coming-out, il faisait en sorte d’avoir l’air féminin parce qu’il ressentait la pression de rendre les gens heureux autour de lui.

Récemment, il a expliqué sur Facebook que sa famille entière l’avait renié.

« M’identifier en tant que transgenre a été le meilleur et le pire jour de ma vie. Ma famille me manque, je m’ennuie de mes parents qui étaient fiers de moi, mais vous savez ce qui ne me manque pas ?

Les nuits où j’étais seul à me battre avec mes émotions. Tout comme attendre que tout le monde soit parti de la maison pour mettre des vêtements masculins et cacher mes cheveux sous un chapeau. Je ne suis pas l’homme le plus grand, le plus fort ou le plus séduisant, mais je suis MOI ! Et ça, d’être MOI, ça me fait me sentir bien! »


Publié le 17 août, 2017 dans Société & Culture, Théorie du genre.

Commentaires (1)

 

  1. joe dit :

    C’est bien la fin des temps!

Laissez un commentaire