Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Google est optimiste quant à l’utilisation de l’I.A. pour combattre les discours de haine sur YouTube

Google est optimiste quant à l’utilisation de l’I.A. pour combattre les discours de haine sur YouTube

Les grosses entreprises de technologie de qui hébergent des contenus d’utilisateurs peuvent prendre leurs propres décisions sur ce qu’il faut autoriser sur leurs sites. Mais elles sont toujours liées par les lois des différents pays quant à la réglementation du discours de haine. Google affirme que c’est une tâche adaptée à l’intelligence artificielle.

En ce qui concerne l’excision des vidéos de discours de haine et du contenu illicite de YouTube, Google envisage de mettre au point des programmes automatisés d’apprentissage pour les machines afin qu’elles analysent le deuxième site le plus populaire au monde pour des matériaux extrémistes et controversés. Bien que les modérateurs humains prennent soin de mener à bien cette tâche en ce moment, YouTube déploie désormais ses intelligences artificielles.

Il y a environ un mois, un porte-parole de YouTube a reconnu que les discours haineux représentaient un enjeu maheur. La compagnie espère que l’I.A. sera peut-être la solution à la répression de la diffusion de discours extrémistes sur le réseau social.

« Notre utilisation initiale de l’apprentissage par machine a plus que doublé à la fois le nombre de vidéos que nous avons supprimées pour extrémisme violent, ainsi que le taux de réduction de ce genre de contenu », a déclaré un porte-parole de YouTube à The Guardian. Plus de 75% des vidéos que nous avons supprimées pour extrémisme violent au cours du dernier mois ont été retirées avant qu’une seule personne ne les signale.

Environ 400 heures de contenu sont téléchargées sur YouTube chaque minute. La modération de toutes ces vidéos nécessite un système hautement efficace — les machines sont donc parfaitement adaptées au job.

Bien sûr, la grande question est de savoir exactement quelles normes Youtube devraient appliquer. Selon The Guardian, la société ne doit pas nécessairement appliquer des décisions drastiques contre le contenu répréhensible, pas le contenu illégal. Ce genre de vidéos ne sera pas supprimée, mais plutôt disponible dans un «état limité». Personne ne sait ce que cela signifie, mais le porte-parole de la société a déclaré à The Guardian: « Les vidéos resteront sur YouTube derrière un interstitiel, ne seront pas recommandées, ne seront pas monétisées, et n’auront pas de fonctionnalités majeures, comme les commentaires, les j’aimes.. »

En outre, YouTube est obligé de censurer différents types de vidéos en fonction de l’endroit où l’utilisateur accède au site. Les algorithmes formés devront être personnalisés selon les normes et les lois des différents pays.

Une grande préoccupation qui ne semble pas avoir été abordée est de savoir si ces programmes de censures par I.A. n’iront pas trop loin – supprimer des contenus en reniant la liberté d’expression. Il est certain que Google ne pourra pas ignorer les nombreuses préoccupations des internautes quant à ces décisions très récentes.

Source: Inverse.com, le 2 août 2017

Laissez un commentaire