Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Une statue mystérieuse découverte lors de fouilles au Cambodge

Une statue mystérieuse découverte lors de fouilles au Cambodge

Des archéologues viennent de découvrir une statue à Angkor, au Cambodge, lors de fouilles sur le site de l’hôpital de l’ancienne capitale du royaume khmer, à son apogée au XIIème siècle.

Une équipe d’archéologues a découvert à Angor une statue de 2 mètres lors de fouilles sur le site d’un ancien hôpital, relatent les médias locaux.

Il s’agit de la découverte la plus significative à Angkor depuis celle de deux bouddhas en 2011, a annoncé mardi Long Kosal, porte-parole du site.

Des archéologues cambodgiens et des experts de l’Institute of Southeast Asian Studies de Singapour ont déterré la statue, enfouie à seulement 40 centimètres de la surface, lors de leurs fouilles sur le site de «l’hôpital» de l’ancienne cité.

En effet, à son apogée, la ville comptait des centaines de temples mais aussi plus d’un million d’habitants, ce qui en faisait l’un des centres les plus peuplés de l’ère préindustrielle.
Faisant près de deux mètres de haut, cette statue représenterait un gardien de l’hôpital de cette ville, merveille de l’architecture khmère du XIIe siècle, plus connue pour sa centaine de temples et plus ayant survécu à l’épreuve du temps. La statue daterait du XIIème ou du XIIIème siècle.

L’ancienne capitale de l’empire khmer est la première destination touristique du Cambodge, avec deux millions de visiteurs par an.

Cela fait des dizaines d’années que des fouilles et des excavations sont menées sur le site, mais les experts estiment que le sous-sol d’Angkor recèle encore de nombreux trésors cachés.

Sputnik News

Publié le 1 août, 2017 dans Archéologie, Monde.

Laissez un commentaire