Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Des archéologues découvrent un « garçon extraterrestre » avec un crâne allongé en Crimée

Des archéologues découvrent un « garçon extraterrestre » avec un crâne allongé en Crimée

Le lieu de sépulture d’un garçon d’un an et demi avec un crâne déformé allongé a été exhumé par des archéologues criméens. Les scientifiques ont immédiatement surnommé la découverte ‘garçon extraterrestre’ dû à la structure de son crâne.

Les restes ont été découverts aux abords du village de Yakovenkovo à l’est de la péninsule de Crimée, a déclaré Archaeology Fund, un groupe qui organise des fouille partout en Russie, en Crimée et en Afrique du Nord.

La tombe du garçon, datant du deuxième siècle, a été une découverte lors d’une récente expédition selon les anthropologues. Le garçon avait un crâne artificiellement allongé, ce qui est clairement vu dans les images partagées par le groupe.

Les graves déformations du crâne ont immédiatement valu au site le nom « de tombe extraterrestre », a déclaré Archaeology Fund.

La déformation crânienne artificielle, une forme d’altération du corps, a été pratiquée parmi de nombreuses cultures anciennes. Il s’agissait généralement de nourrissons dont les crânes étaient plus souples. Cependant, certains adhérents de la théorie des «anciens astronautes» affirment que les propriétaires de ces crânes allongés peuvent être des hybrides humain-extraterrestres.

Le groupe des archéologues a déclaré que de telles déformations du crâne étaient typiques pour les Sarmatiens, qui habitaient autrefois la Crimée moderne. Il est théorisé qu’ils ont pratiqué cette technique afin d’identifier les membres de certains groupes ou porteurs d’un certain statut social.

Les archéologues ont également exhumé un pot de poterie et de petites perles enterrées avec le « garçon extraterrestre » et un bracelet en cuivre situé sur sa main droite.

Plusieurs sites funéraires ont également été fouillés et de nombreux corps ont été exhumés près du lieu où les scientifiques ont trouvé le garçon. Des tombes en pierre massives qui semblent appartenir à des personnes de haut rang du Royaume du Bossu, un ancien état situé dans l’est de la Crimée entre le cinquième Siècle avant JC et quatrième siècle après JC, ont également été retrouvées.

Source: Disclose.tv, le 27 juillet 2017


Laissez un commentaire