Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Trump annonce que les personnes transgenres ne pourront pas servir dans l’armée américaine

Trump annonce que les personnes transgenres ne pourront pas servir dans l’armée américaine

Le président américain Donald Trump a annoncé ce mercredi qu’il entendait empêcher les personnes transgenres de servir dans l’armée, revenant ainsi sur la décision historique prise par son prédécesseur Barack Obama.

Dans une série de tweets, le président Trump a déclaré, qu’« après consultation de mes généraux et des experts militaires, soyez avisés que le gouvernement des Etats-Unis n’acceptera pas ou ne permettra pas les personnes transgenres à servir dans une quelconque division de l’armée américaine ».

« Notre armée doit se concentrer sur une victoire décisive et totale et ne peut supporter le fardeau des coûts médicaux énormes et les perturbations que des personnes transgenres dans l’armée entraîneraient. Merci ».

Remise en cause de l’administration Obama

La décision de l’administration Trump s’inscrit dans un contexte de pression d’une partie du camp républicain pour remettre en cause les mesures prises en juillet dernier sous l’administration de Barack Obama en faveur des personnes transgenres, un sujet très polémique aux Etats-Unis, malgré le très petit nombre de personnes concernées. Selon cette décision, annoncée à l’époque par le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter, les personnes transgenres pouvaient alors servir ouvertement dans l’armée américaine et recevoir les soins médicaux appropriés de la part du système de santé militaire.

Au début du mois, le secrétaire à la Défense Jim Mattis avait annoncé qu’il retardait de six mois, au 1er janvier 2018, l’ouverture du recrutement militaire américain aux personnes transgenres, décidée par Barack Obama.

Selon le ministère de la Défense, il y aurait de 2.500 à 7.000 personnes transgenres sur les 1,3 million de militaires en activité.

20 Minutes


Publié le 26 juillet, 2017 dans Conflits & Guerres, Etats-Unis, Société & Culture.

Laissez un commentaire