Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les corps ne se décomposent plus dans les cimetières à cause de tous les conservateurs consommés

Les corps ne se décomposent plus dans les cimetières à cause de tous les conservateurs consommés

Des corps qui ne finissent plus en poussière et ne retournent pas à la terre nourricière ?! Ou plus exactement qui se décomposent beaucoup plus lentement. La faute aux conservateurs, et spécifiquement à ceux présents dans notre alimentation ? Bigre ! Alors que notre ligne éditoriale est de vous faire découvrir qu’on peut « vivre mieux », faisons ici une exception pour vous montrer qu’on peut aussi mourir mieux

Ce scandale d’un nouveau genre a débuté il y a une dizaine d’années quand plusieurs pays européens ont été confrontés à un problème de place.

Walking Dead : quand les corps restent trop bien conservés

Une quarantaine de cimetières ont ainsi annoncé qu’ils ne pouvaient plus accepter de nouvelles inhumations. C’était à Cologne, à Munich, à Kiel, et dans d’autres villes allemandes. Le problème se présentait également dans plusieurs villes d’Autriche et de Suisse.

La raison ? Les cimetières étaient déjà remplis de cadavres non totalement décomposés !

Comme si l’inhumation avait eu lieu récemment

Il faut savoir que le principe des cimetières est assez simple : on rouvre d’anciennes sépultures pour y placer de nouveaux cercueils, les bières précédentes ayant tendance à s’enfoncer avec leur contenu désagrégés. Les corps suivent.

Pendant des siècles, les fossoyeurs procédaient donc ainsi, jusqu’à s’apercevoir que pour les corps les plus récents, la décomposition ne se faisait plus aussi bien. Comprenez par là que la décomposition se faisait bien, mais beaucoup plus lentement.

Les corps se décomposaient en huit à dix ans

Le processus de décomposition durait autrefois huit à dix ans. Il est à présent beaucoup plus long. Entendez par là vraiment beaucoup plus longtemps : un tiers des corps enterrés il y a quarante ans en Allemagne ne seraient pas encore totalement décomposés.

Les corps ne se décomposent plus bien : une première hypothèse

Les fossoyeurs ont pu constater dès 2003 que certains corps enterrés il y a trente ans présentaient le même aspect qu’un corps enterré deux semaines plus tôt. Comme si on les avait plongés dans des produits conservateurs. N’y voyez pas forcément un hasard.

Une décomposition freinée par des causes multiples

Des études et des conférences ont suivi pour tenter de déterminer la cause de ce problème et trouver une solution concrète. Entrepreneurs de pompes funèbres, administrateurs de cimetières et scientifiques ont lancé des réunions en Allemagne dans ce but.

Les conservateurs dans l’alimentation en cause ?

Les hypothèses étaient multiples : pour certains, les gens consomment tellement de conservateurs, à travers l’alimentation mais également à travers les cosmétiques, que les corps se décomposent moins bien. Cette hypothèse a été invalidée depuis.

Consoglobe


Publié le 21 juillet, 2017 dans Alimentation, Santé, Société & Culture, WTF.

Laissez un commentaire