Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les travailleurs vietnamiens saouls et amateurs de viande de chien peinent à impressionner leurs employeurs à l’étranger

Les travailleurs vietnamiens saouls et amateurs de viande de chien peinent à impressionner leurs employeurs à l’étranger

« Des travailleurs vietnamiens se sont rendus en Malaisie et les chiens et chats des gens ont commencé à disparaître. »

Les vietnamiens sont considérés comme intelligents et travailleurs, mais leurs manières «peu professionnelles» sont une raison majeure qui les empêche de sortir du lot dans le marché de la région, a déclaré un haut responsable du ministère du travail.

Ha Minh Duc, la directrice adjointe du Département de la coopération internationale au ministère du Travail, a déclaré au site d’information en ligne Infonet mercredi que, si les compétences en anglais constituent un obstacle, le problème majeur pour les travailleurs vietnamiens invités est leur manque de discipline.

« Ils peuvent être peu fiables et ils aiment se bourrer la gueule ensemble, et cela ne se passe pas très bien dans d’autres pays », a déclaré Duc, citée par Infonet qui est géré par le Ministère de l’information et des communications.

Elle a spécifiquement critiqué les travailleurs masculins, qui ont un fort appétit pour la viande de chien et de chat.

« Ils boivent ou jouent chaque fois qu’ils se rassemblent. Certains travailleurs sont allés en Malaisie, et les chiens et les chats des gens ont commencé à disparaître, et ils ont mis tous les oiseaux qu’ils pouvaient trouver dans des bols de bouillie de riz », a-t-elle déclaré.

Les Vietnamiens mangent environ cinq millions de chiens chaque année, ce qui en fait le deuxième grand consommateur de viande de chien dans le monde après la Chine, où environ 20 millions de chiens sont consommés.

La consommation a été critiquée par beaucoup de gens au Vietnam et dans le monde entier car la plupart des chiens sont des animaux de compagnie volés.

Duc a également déclaré que seuls quelques travailleurs vietnamiens ont profité de nouveaux accords qui leur permettent de travailler en Asie du Sud-Est.

Les accords de reconnaissance mutuelle, qui ont suivi la création de la Communauté Economique de l’ASEAN en fin d’année de 2015, ont reconnu les compétences, l’expérience et l’accréditation d’un travailleur dans l’ASEAN, ce qui leur permet de travailler en dehors de son pays d’origine dans huit secteurs, y compris l’ingénierie, les soins infirmiers et le tourisme.

En septembre 2016, le Vietnam avait seulement 196 ingénieurs et 10 architectes reconnus par les normes régionales.

Le nombre de ceux qui sont partis travailler dans d’autres pays « peut être comptés sur deux mains », a déclaré Duc.

« Un système qui enseigne les manières professionnelles des travailleurs vietnamiens fera une grande différence dans leur carrière », a-t-elle déclaré.

Source: VN Express, le 19 juillet 2017


Publié le 20 juillet, 2017 dans Alimentation, Animaux, Monde, WTF.

Laissez un commentaire