Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le hacker « White Rabbit » a publié des «e-mails manquants» d’Hillary Clinton au public

Le hacker « White Rabbit » a publié des «e-mails manquants» d’Hillary Clinton au public

Addendum – Le compte twitter White Rabbit est passé en mode privé…

——-

Par Anguille Sous Roche,

Un pirate informatique anonyme, connu sous le nom de White Rabbit, a rendu public les «e-mails manquants» d’Hillary Clinton en publiant un lien pour télécharger les fichiers sur Twitter.

White Rabbit, qui dit devoir rester complètement anonyme pour l’instant, a publié près de 29 000 e-mails et a rendu les fichiers disponibles pour quiconque souhaite les télécharger.

De la même manière que la publication WikiLeaks des e-mails l’année dernière, cela a provoqué le scandale de Pizzagate, les courriels sont analysés par des enquêteurs sur Reddit et 4chan.

Bien que le contenu complet des e-mails va prendre certain temps à évaluer, l’authenticité des fichiers a été confirmée par des experts comme 100% authentiques.

Les e-mails, à ce stade, semblent être issus de la même source que les emails de WikiLeaks qui ont fuité au sujet de la DNC sur l’état-major qui a assassiné Seth Rich.

L’auteur de cette dernière décharge affirme que les fichiers sont un témoin de preuve de la saga DNC/« piratage russe ».

L’homme anonyme qui a divulgué ces informations affirme également que les fichiers ont été remis à Donald Trump avant la fuite publique.

Le tweet publié par @WhiteRabbit regroupe 28.882 emails d’Hillary Clinton qui sont disponibles à télécharger en trois formats différents.

Certaines parties du Tweet font références à des nouvelles récentes d’un chercheur indépendant connu sous le nom de The Forensicator qui a définitivement prouvé que les e-mails transmis à WikiLeaks ont été téléchargés localement sur un périphérique USB et n’aurait pas pu être piraté par la Russie ou toute autre personne à distance.

La nouvelle analyse innovante détruit irrévocablement le récit de piratage russe et remet les actions de Crowdstrike et du DNC en question.

Source : Neon Nettle, traduction par Anguille Sous Roche


Publié le 13 juillet, 2017 dans Cyber Guerre, Etats-Unis, Internet, Politique & Loi, Wikileaks.

Laissez un commentaire