Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Russia Today, l’organe d’influence dénoncé par Macron, va lancer sa chaîne en France en décembre

Russia Today, l’organe d’influence dénoncé par Macron, va lancer sa chaîne en France en décembre

La chaîne internationale d’Etat Russia Today débarquera en France en décembre avec une centaine de salariés, dont cinquante journalistes.

Le site russe Russia Today France (RT France), dont la patronne avait été vertement recadrée par Emmanuel Macron à Versailles après sa rencontre avec Vladimir Poutine, n’a pas l’intention de se faire oublier. RT France emploie aujourd’hui une vingtaine de journalistes qui alimentent en continu un site Internet et des réseaux sociaux, avec un certain succès. En décembre 2015, le site RT News revendiquait entre 1,5 et 2 millions de visiteurs mensuels. « Nous réalisons près du double de visites par rapport à l’an dernier« , indique à Challenges Xenia Fedorova, la jeune responsable de RT France qui se refuse à plus de précisions.

En décembre 2017, le groupe public d’information ajoutera à ce dispositif une chaîne d’information diffusée en continu sur le câble, le satellite et l’ADSL. Il a obtenu le feu vert du Conseil supérieur de l’audiovisuel français dès 2015. Le cours du rouble, qui alourdissait le poids des investissements nécessaires, a retardé la décision de lancement mais cette fois, le budget est débloqué. Il s’élèvera à 20 millions d’euros en 2018, investissements compris. La chaîne coûtera 16 millions d’euros en vitesse de croisière, après investissements. La version française de RT sera ouverte à la publicité mais cet apport restera symbolique et elle ne réclamera rien aux distributeurs: l’essentiel des ressources viendra de l’Etat russe.

Sur le plan opérationnel, RT France entend recruter «une centaine de salariés au total d’ici la fin de l’année, dont cinquante journalistes de langue française», précise Xenia Fedorova. Quelques recrutements complémentaires interviendront en 2018. «L’idée, c’est de constituer une équipe jeune avec quelques noms connus», ajoute-t-elle.

RT France quitte donc Paris pour s’installer dans les bureaux Arc de Seine, dans le quartier d’affaires du Point du jour à Boulogne-Billancourt, entre les Canal+ et la Tour TF1, avec un bail ferme de neuf ans. Dans ces 1.800 mètres carrés dont 1.430 mètres carrés de bureaux, le groupe russe met en place deux studios ultra-modernes, dont un studio «news» de plus de 100 mètres carrés et un autre plus petit pour les émissions de divertissement et les talk-shows.

La chaîne diffusera 24 heures sur 24, produira 12 heures de direct par jour et diffusera un journal par heure. «Nous annoncerons pendant le Mipcom (le marché des contenus audiovisuels à Cannes en octobre prochain) un show avec un présentateur connu de la scène médiatique», prévoit Xenia Fedorova. Au menu, donc, beaucoup d’information, des documentaires, des biopics et des intentions claires : «traiter les informations peu ou pas traitées dans les médias mainstream».

> Suite de l’article sur challenges.fr

—————

Extraits de de la version anglophone :

Viols et agressions par les migrants, le ras-le-bol des Allemands (RT USA, 15/01/17, 1h)

Alarme Anti-Viol, Pantalon Anti-Viol : Les mesures contre les migrants (RT USA, 15/01/17, 1h)

Soros a financé plus de 50 organisations ayant manifesté contre Trump (RT USA, 23/01/17, 11h15)

La chaîne russe RT évoque la rencontre entre Marine Le Pen et Vladimir Poutine (RT USA, 24/03/17,16h)

Fdesouche


Publié le 25 juin, 2017 dans France, Internet, Russie, Télévision.

Laissez un commentaire