Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Stephen Hawking : « Je suis convaincu que les humains auront besoin de quitter la Terre »

Stephen Hawking : « Je suis convaincu que les humains auront besoin de quitter la Terre »

Stephen Hawking en est convaincu : l’avenir de l’Homme n’est pas sur Terre, mais dans l’espace. Pour lui, c’est même la seule solution pour assurer la survie de notre espèce.

Le Festival de Starmus à Trondheim, en Norvège, se pose comme un rassemblement international axé sur toutes les questions en lien avec l’astronomie. L’illustre scientifique Stephen Hawking en a profité ce mardi pour s’exprimer sur le devenir de notre espèce. L’homme en est persuadé : « nous manquons d’espace et les seuls endroits où aller sont les autres mondes. […] Je suis convaincu que les humains doivent quitter la Terre ». Pour le physicien, nous manquons et manquerons de plus de plus de place, et nous ne disposons plus de suffisamment de ressources naturelles pour répondre à nos besoins. Il faudra donc partir.

Partir d’accord, mais où ? Stephen Hawking appelait récemment les gouvernements à unir leurs forces pour la construction d’une base lunaire dans les trois prochaines décennies. Une rampe de lancement, puisque l’objectif principal reste bien Mars. Il propose ainsi d’envoyer des hommes sur place à l’horizon 2025 afin de préparer la future, non plus exploration, mais colonisation de la planète rouge. En ce sens, divers plans sont d’ores et déjà pensés, tant par les agences spatiales gouvernementales que des entreprises privées. La NASA note par exemple que la mise en place d’une station lunaire orbitale serait une étape clé pour une mission future sur la planète rouge. D’autres nations travaillent également avec le même objectif : la Chine, l’Europe et d’autres pays se préparent également à mettre en place leurs propres bases lunaires. Une sorte de « guerre froide spatiale », sauf que maintenant, il y a plus de nations en jeu.

Le physicien espère malgré tout que l’union fera a force, et que l’Homme s’accordera vers un objectif commun. Par ailleurs, Hawking pense également que ces programmes auront des effets bénéfiques sur les plus jeunes et les prochaines générations qui auront besoin de plus. « Un nouveau programme ambitieux exciterait (les jeunes) et stimulerait leur intérêt pour d’autres domaines comme l’astrophysique et la cosmologie », explique-t-il. En outre, ces missions pourraient participer à la création d’une véritable émulsion scientifique et peut-être même donner lieu à des innovations technologiques majeures.

Source: Science Post, le 24 juin 2017


Publié le 24 juin, 2017 dans Astronomie, Espace.

Laissez un commentaire