Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un scientifique du NIST démolit la version officielle du 11 septembre

Un scientifique du NIST démolit la version officielle du 11 septembre

A noter que l’immeuble de 24 étages qui a subi un incendie ravageur à Londres hier a été en feu pendant plus de 16H et il ne s’est pas effondré alors que l’une des tours du WTC (en acier) a tenu moins d’une heure…super crédible tout ça. Fawkes

——-

Le 11 septembre 2001 les trois bâtiments du World Trade Center – World Trade Center 1-2-7 – se sont écroulés à New York. Ensuite, c’est au NIST, l’Institut national des normes et technologies, qu’a été confiée l’étude de la cause physique de l’effondrement. La mission de faire des investigations a été donnée par la commission du 11 septembre, qui était composée de membres du congrès américain de différents partis. Le NIST est une autorité américaine qui a pour devoir entre autres l’étude et la vérification des mesures physiques et techniques.

En septembre 2005 et en novembre 2008, le NIST a publié un rapport final sur l’effondrement des tours du World Trade Center. D’après le rapport les tours se sont effondrées à cause « d’un incendie incontrôlable » dans le bâtiment, incendie causé par la collision de l’avion et le kérosène. Ces affirmations constituent la base des versions officielles du 11 septembre sur lesquelles s’appuient aussi bien les politiciens que les grands médias. Ces dernières années de plus en plus de voix d’experts se sont élevées, qui ont fait basculer massivement « le bâtiment de mensonge de la version officielle du 11 septembre ».

Aux yeux de beaucoup d’ingénieurs et de beaucoup d’architectes et d’autres scientifiques, il n’est pas physiquement possible que des avions en aluminium puissent percer des constructions en structure d’acier comme les jours jumelles du World Trade Center. De même la température dans les tours n’était pas assez élevée pour faire fondre la structure d’acier et la faire s’écrouler. En août 2016 Peter Michael Ketcham, ancien employé du NIST, a commencé à travailler sur le rapport de l’effondrement du World Trade Center qui avait été publié des années auparavant par le NIST.

Peter Michael Ketcham a travaillé au NIST de 1997 à 2011, d’abord dans le département des systèmes et services haute performance et plus tard dans le département des sciences mathématiques et informatiques. Lui-même n’a jamais été impliqué dans les investigations du 11 septembre. Très tôt déjà il a compris que les enquêtes du NIST n’étaient pas de vraies études sérieuses. Ce qu’il a découvert l’a complètement bouleversé.

Références:
https://www.nist.gov/engineering-laboratory/final-reports-nist-world-trade-center-disaster-investigation

https://de.wikipedia.org/wiki/National_Institute_of_Standards_and_Technology

https://www.youtube.com/watch?time_continue=35&v=GvAv-114bwM

Source: Kla.tv


Publié le 15 juin, 2017 dans 11 Septembre 2001, Conspirations & Complots, Science, Vidéos.

Laissez un commentaire