Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Assange : L’avenir de l’humanité est menacé par la propagande contrôlée par l’IA

Assange : L’avenir de l’humanité est menacé par la propagande contrôlée par l’IA

L’éditeur de WikiLeaks, Julian Assange, prédit un monde dystopique imminent où la perception humaine ne voit pas venir la menace d’une propagande contrôlée par l’intelligence artificielle et les conséquences de l’IA sont perdues chez ses créateurs, qui envisagent un avenir de type nirvana.

Assange a parlé de la menace des médias sociaux contrôlés par l’IA via un lien vidéo lié au rappeur et militant M.I.A au Meltdown Festival au Southbank Centre, à Londres.

En parlant de l’avenir de l’IA, Assange a déclaré à un groupe, y compris le philosophe slovène Slavoj Žižek, qu’il y aura un moment où l’IA sera utilisée pour ajuster la perception.

« Imaginez un courrier quotidien géré essentiellement par l’intelligence artificielle, à quoi ressemble-t-il quand il n’y a que Daily Mail dans le monde entier ? C’est ce que Facebook et Twitter vont changer », a-t-il déclaré.

Assange a fait référence à la pression apparente et intense que Facebook et Google ont mis en place pour s’assurer que Emmanuel Macron, et non Marine Le Pen, remporte l’élection présidentielle française du mois dernier.

Lorsque M.I.A. a demandé la technologie IA et VR rendrait la société plus vulnérable pour devenir apolitique, Assange a répondu : « Oui, bien sûr, nous pouvons être influencés, mais je ne vois pas cela comme le problème principal. »

« Les êtres humains ont toujours été influencés par des systèmes sophistiqués de production, d’information et d’expérience, tels que la BBC par exemple. »

Les technologies «amplifient simplement le pouvoir de la capacité de projeter dans l’esprit», a-t-il ajouté.

La préoccupation principale aux yeux d’Assange se concentre sur la façon dont l’IA peut être utilisée pour faire avancer la propagande.

« Le développement le plus important en ce qui concerne le sort des êtres humains est que nous nous rapprochons du seuil où la fonction de propagande traditionnelle employée par la BBC, The Daily Mail et les autres, peut également être encapsulée par les processus d’IA », a déclaré Assange.

« Lorsque vous avez des programmes d’IA qui récoltent toutes les requêtes de recherche et des vidéos de YouTube, ils commencent à mettre en place des campagnes d’influence perceptive. Cela commence à devenir totalement invisible de la perception humaine. »

En utilisant Google comme exemple, et en comparant l’esprit impliqué à un jeu d’échecs, il a déclaré à ce niveau que les êtres humains deviennent impuissants car ils ne peuvent même pas le voir se produire.

En admettant que sa vision est dystopique, il suggère qu’il peut se tromper.

« Peut-être qu’il y aura une nouvelle bande d’êtres humains technologiquement habilités qui pourront voir ce triste sort venir vers nous, et ils pourront extraire la valeur ou la diminuer en s’engageant directement avec cela ; c’est aussi possible. »

Un autre aperçu offert par le fondateur de WikiLeaks était son avis selon lequel les ingénieurs impliqués dans l’IA ne savent pas ce qu’ils sont en train de faire.

«Je sais de nos sources au fond de l’établissement de la Silicon Valley qu’ils croient sincèrement qu’ils vont produire une IA qui est si puissante, bientôt, que les gens auront leurs cerveaux numérisés, téléchargés sur ces IA et vivront toujours dans la simulation, donc la vie éternelle. »

« C’est comme une religion pour les athées », a t-il ajouté. « Et étant donné que vous êtes en simulation, pourquoi ne pas programmer la simulation pour avoir des fêtes interminables de drogue et d’orgie sexuelle autour de vous. »

Assange a déclaré que cette vision fausse la perception des créateurs et que les conséquences dystopiques de leur travail sont éclipsées par un biais culturel et industriel pour ne pas le percevoir.

Il a conclu que la perception normale que quelqu’un aurait quant à leur travail a été supprimée par «ce modèle ridicule quasi-religieux, tout cela va conduire au nirvana».

Source: Russia Today, traduction par Anguille Sous Roche


Laissez un commentaire