Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Macron est en mission transcendantale: « quelque chose qui nous dépasse » (vidéo inédite)

Macron est en mission transcendantale: « quelque chose qui nous dépasse » (vidéo inédite)

La nature de cette « mission transcendantale » se devine sans problème vu que, lors de son discours d’investiture, Macron a indiqué que « L’Europe et le monde attendent que nous défendions partout l’esprit des Lumières ».

L’illuminisme s’inspire du mysticisme et des sciences occultes. Macron s’inscrit parfaitement dans cette idéologie de par sa façon de s’exprimer. Voici une description de cette doctrine par l’historien de la philosophie Jean Deprun dans le recueil d’Yves Belaval sur l’histoire de la philosophie.

« Essayons de dégager une vulgate de l’illuminisme : on y verra tout à la fois l’image inversée des Lumières et le complément que celles-ci réclamaient de l’intérieur… L’illuminisme est ‘passéiste’ : l’homme est un être déchu, et le crime originel dont il s’est rendu coupable a eu un retentissement cosmique : toute la création est malade avec lui, et de son fait… L’origine de la parole est divine ; Dieu seul peut l’instituer… L’homme n’est en lui-même ni digne, ni capable de se rendre heureux : sa visée doit être celle d’une ‘réintégration’, d’une ‘transformation’ qu’il devra mériter par le dépouillement et atteindre par la prière. Il sera aidé sur cette voie de retour par le déchiffrement d’une parole originelle perdue (la langue hébraïque ‘restituée’ par Fabre d’Olivet), l’étude de la mystique des nombres, enfin par les rites initiatiques.

Au delà de cela, cette référence aux lumières est aussi un clin d’oeil à la franc-maçonnerie et à l’ordre des illuminati, tous deux fortement ancrés dans l’illuminisme. Le siècle des lumières, tant vanté dans les manuels scolaires, représente également la victoire de la bourgeoisie athéiste sur la monarchie chrétienne et la mainmise de la franc-maçonnerie sur la société française. Aujourd’hui, celle-ci a totalement gangréné non seulement les insitutions françaises (en particulier l’éducation) mais aussi les arcanes du pouvoir au Vatican.

A noter que les premières sectes illuministes n’ont pas attendu le siècles des lumières pour émerger. Loyola, fondateur des Jésuites, faisait parti avant cela des « alumbrados », un groupe de mystiques espagnols du xvie siècle. Curieusement, Macron a fréquenté pendant 6 ans l’établissement scolaire fondé par les jésuites de La Providence.

Si Macron annonce être « en mission » pour un projet qui le dépasse, on peut être sûr que ce pour quoi il oeuvre n’apportera rien de bon, bien au contraire.

Source

Laissez un commentaire