Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Famille Royale Britannique a tué Lady Diana car elle était enceinte d’un musulman

La Famille Royale Britannique a tué Lady Diana car elle était enceinte d’un musulman

Le 31 août 1997, la princesse Diana perdait la vie dans un accident de voiture à Paris. Mais depuis toutes ses années, le mystère autour de sa mort reste entier. Récemment, des documents de la CIA et du FBI ont montré que la vérité sur son décès avait été masquée au public…

Dans la Mercedes pénétrant sous le tunnel du pont de l’Alma, Diana se trouvait avec son compagnon, Dodi Al-Fayed, le chauffeur Henry Paul et Trevor Rees-Jones, un garde du corps. Mais il se pourrait bien que certaines choses nous aient été cachées.

Diana enceinte au moment de l’accident ?

Selon le Times24, plusieurs témoignages et indices laissent à penser que Diana étaient enceinte au moment du drame. Elle semblait d’ailleurs afficher un ventre plus rond que la normale quelques mois avant l’accident. A 4 heures du matin, elle était annoncée morte par les médecins de la Pitié-Salpétrière, mais jamais la mention d’un enfant n’avait été faite jusqu’alors.

« Une fois que sa grossesse a été connue du personnel hospitalier, l’ordre est venu détruire les preuves. Son corps a alors été embaumé, ce qui a contaminé son sang, ses organes et l’ensemble de ses tissus. Puis, les prélèvements pris aux fins d’analyses ont été remplacés par ceux d’une autre patiente de l’établissement. » raconte un membre des services secrets américains.

Mais le FBI et la CIA vont encore plus loin dans leurs accusations : à la National Archives and Records Administration (les archives nationales du gouvernement américain, qui sont situées au Maryland), se trouve le dossier confidentiel sur Lady Diana Windsor, née Spencer, ex-épouse du prince Charles, héritier du trône d’Angleterre, et mère de William, futur roi, et de Harry. Ce document, qui compte 1.064 pages de renseignements compilés par le FBI et la CIA, porte une accusation très grave à l’encontre des autorités britanniques et françaises…

Les accusations du FBI et de la CIA

Selon le rapport, Diana était enceinte de son amant. Il ajoute qu’elle aurait été assassinée et que les autorités britanniques et françaises qui auraient absolument tout fait pour réduire les témoins au silence. On peut d’ailleurs lire dans le magazine Globe : « La CIA a obtenu une copie de ce rapport et de bien d’autres documents. Du coup, les services secrets américains ont été mis au courant du débat intense sur l’assassinat de Diana qui a agité la haute société britannique. Ils savaient quels membres de la famille royale préféraient voir Diana morte plutôt qu’elle donne naissance à un enfant qui aurait été musulman. Il y a énormément de preuves qui indiquent que Charles est impliqué, ajoute l’informateur. Il a, en effet, participé à la destruction de documents et a orchestré tous ces mensonges. Le complot pour faire disparaître Diana a débuté bien avant l’accident. Mais celui pour présenter une autre version des faits a été planifié et pensé à Paris. »

Des informations détruites

Le rapport indique que des information sur les blessures de Diana ainsi que l’heure de l’annonce de sa mort ont été modifiées. La mort a été annoncée à 4 heures, or, elle serait décédée plusieurs heures avant, dans l’ambulance. « Il y a un trou béant dans la chronologie des événements, de l’accident à son arrivée à l’hôpital. De plus, elle est restée sur le lieu de l’accident pendant 45 minutes avant d’être transportée en ambulance. Il y a quelque chose de très étrange dans tout cela. Il ne fait aucun doute que quelqu’un voulait qu’elle meure ». raconte un membre des services secrets américains. Enfin, selon un médecin intervenu sur les lieux, les blessures de Diana étaient certes préoccupantes mais ses jours n’étaient pas en danger. Il était donc certain qu’elle s’en sortirait. Preuve encore que quelque chose n’a pas été fait comme on a voulu nous le faire croire…

Source: MSN.com

Laissez un commentaire