Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Une nouvelle étude de Harvard dénonce l’attitude Anti-Trump des médias

Une nouvelle étude de Harvard dénonce l’attitude Anti-Trump des médias

Une nouvelle étude de l’université de Harvard montre que ce que le Président appelle les « Fake News Media » appliquent une politique de couverture médiatique incroyablement et massivement biaisée à son encontre.

Le Centre Shorenstein sur les médias, la politique et les politiques publiques, basé à Harvard, a regroupé les statistiques médiatiques de Trump des 10 plus grandes chaines télé américaines, ainsi que des journaux papiers.

Les résultats qu’ils ont découvert étaient perturbants.

L’étude a révélé que certaines de ces organisations médiatiques ont abordé des histoires sur Trump avec un ton négatif dans près de 98% des cas.

L’étude portait sur la couverture médiatique de CNN, NBC, CBS, Fox News, le New York Times, le Washington Post et le Wall Street Journal aux États-Unis.

La couverture médiatique à l’étranger a également été analysée, y compris la couverture de la BBC, du Financial Times et de la chaîne d’information allemande ARD.

L’étude a révélé que, dans chacun des cas, la couverture était nettement plus négative que positive.

La couverture de Fox News, qui s’adresse aux téléspectateurs conservateurs et qui a été louée par Trump, était plus souvent négative.

Lorsque des sujets spécifiques ont été analysés, l’étude a révélé que la couverture négative diminuait considérablement n’importe quel article ou reportage positif au sujet de l’administration Trump.

Sur l’immigration, les soins de santé et la Russie, plus de 85% des rapports ont été négatifs.

Seul le sujet de l’économie semblait plus équilibré, avec 54% de rapports négatifs et 46% de positifs.

Plus intéressant encore, il n’y avait qu’un seul sujet où Trump avait reçu une couverture positive et écrasante … l’attaque contre la Syrie, où environ 80% de tous les rapports étaient positifs.

Car, évidemment, la guerre et les bombardements sont bons pour le business des médias.

L’étude a aussi révélé que Trump a été l’objet de plus de rapports négatifs que tous ses prédécesseurs, avec environ 80% de rapports médiatiques négatifs dans la presse.

L’étude a révélé qu’en comparaison, Obama avait une couverture médiatique positive à 60% lors de ses 100 premiers jours à la Maison Blanche.

Source: Infowars, le 20 mai 2017


Laissez un commentaire