Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Troisième Guerre Mondiale aura-t-elle lieu dans quelques jours ?

La Troisième Guerre Mondiale aura-t-elle lieu dans quelques jours ?

Dans la nuit du 6 au 7 avril 2017 les U.S.A. ont bombardé la Syrie, un pays souverain. Trump, qui a surfé sur un concept marketing de communication « Fake News », « stopper l’agression contre la Russie », « stopper la folie des migrants en Europe » pour se faire élire, vient de faire bombarder la Syrie dans une action Blitzkrieg alors que l’ONU exprime n’avoir obtenu « aucune preuve tangible » . De nouveau de fausses accusations sur l’emploi de gaz sarin ont été répandues dans les média mainstream mensongers pour trouver une excuse pour bombarder. La Russie dénonce un grave acte de guerre sur la Syrie. Avec l’accumulation des troupes de l’OTAN sur le front russe des pays baltes à l’Ukraine, l’OTAN semble être disposé à jouer la carte de la Troisième Guerre mondiale contre la paix dans le monde. L’embrasement dans quelques jours ?

Accusations de gaz sarin.

« Quatre-vingt-sept personnes meurent dans une attaque au gaz toxique », écrit le Monde – journal payé par l’Etat pour contrôler les « fake news »- il y a deux jours. L’annonce des média mensongers correspondant totalement avec le refus de Paris et de Berlin de porter les couleurs de la Russie sur, respectivement, la Tour Eiffel et la porte de Brandenbourg. Paris et Berlin connaissaient donc les plans de l’OTAN et ils ne devaient pas montrer un soutien profond à la Russie suite à l’attentat de Saint-Petersbourg et avant les fausses accusations sur l’emploi de gas sarin. Mais la Russie a apporté, juste après les accusations des U.S.A. sur l’emploi de gaz sarin, l’utilisation de l’emploi du mensonge. Déjà en 2015, un cousin de Kadhafi avait averti la communauté internationale sur le fait que l’Etat islamique avait volé les réserves de gaz sarin de Lybie. Et l’Etat islamique, c’est aussi les U.S.A. via la fondation Clinton… les ennemis jurés de la Russie souveraine.

Attaquer la Syrie pour affaiblir la Russie.

C’est simple. L’OTAN attaque la Syrie sans des preuves fiables et la Russie peut être obligée à choisir entre deux fronts. Ses frontière directes et immenses qui sont menacées ou défendre la Syrie. La Russie est si vaste que l’OTAN sait que Poutine doit faire des choix. L’objectif de l’OTAN est d’affaiblir la Russie à ses frontières. Comment sinon expliquer l’accumulation de troupes et de tanks et d’avions sur les frontières russes. L’OTAN prépare une Blitzkrieg sur la Russie.

Source: NovoRussia, le 7 avril 2017


Publicité

Laissez un commentaire