Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le retour en force de la théorie de la «Terre plate»

Le retour en force de la théorie de la «Terre plate»

Un débat vieux comme le monde et qui semblait réglé pour bon nombre de gens ressort d’outre-tombe.

La Terre est-elle vraiment ronde? Si vous pensiez que le débat avait été clos par Galilée et bien d’autres, vous vous trompez. Cette fois-ci, c’est une chercheuse tunisienne en géologie à la faculté des Sciences de Sfax qui s’attaque à la question dans une thèse bourrée de fautes d’orthographe, révélée par Jeune Afrique. Travaillant sur sa thèse depuis 2011, dont le sujet est «Le modèle plate-géocentrique de la terre, arguments et impact sur les études climato/paléoclimatiques», l’étudiante avance tout simplement que «la terre est plate et le soleil gravite autour». Ceci au nom de la religion musulmane.

Cette théorie se fonde sur «les donnés et les arguments physiques religieuses» (sic) afin de «démontrer la position centrale, la fixation et l’aplatissement de la surface de la terre, la révolution du soleil et de la lune autour d’elle». En substance, voilà ce qu’elle affirme: «En ce qui concerne les lois physiques connue on a rejeté les lois de Newton, de Kepler et d’Einstein vue la faiblesse de leurs fondements et ont a proposé par contre une nouvelle vision de la cinématique des objets conforme aux versets du coran. La vitesse de la lumière et du son sont ainsi recalculé et on démontré que leurs vitesses correspond à celle de l’ordre 1.43.109 km/s. La théorie du Bigbang et de l’expansion universelle ont été également rejeté.» (sic)

Enfin, la thésarde tunisienne assure que «les étoiles se situent à 7 000 000 km avec un diamètre de 292 km et leur nombre est limité. Ils possèdent trois rôles : pour être un décor du ciel ; pour lapider les diables et des signes pour guider les créatures dans les ténèbres de la terre». Il n’en fallait pas plus pour horrifier la communauté universitaire tunisienne, choquée par ailleurs de voir un tel «travail» appuyé par une faculté de sciences.

Quand les rappeurs et les basketteurs s’en mêlent…

Cette soumission des lois de l’univers à celles de la religion musulmane n’est évidemment pas une première. Début 2015, le prédicateur saoudien Bandar al-Khaibari expliquait ainsi à ses étudiants que la Terre est «stationnaire», qu’elle «ne bouge pas» ni sur elle-même, ni autour du soleil. Ce qui est plus nouveau, en revanche, c’est la diffusion de cette théorie fumeuse dans des cercles non religieux. Récemment, le rappeur B.o.B. de même que deux stars de la NBA se sont notamment fait remarquer par des sorties médiatiques sur le sujet. Pour le premier, qui ne manque jamais une occasion d’alimenter la moindre théorie du complot, c’est très simple : la ligne d’horizon ne présente aucun effet d’incurvation, donc la Terre n’est pas ronde. CQFD. Photo à l’appui…

En NBA, c’est Kyrie Irving, la star de Cleveland, qui a ouvert les hostilités. Il en est sûr, «la Terre est plate», et il le justifie : «Si vous réfléchissez un peu au paysage et à la façon dont on voyage, à la façon dont on bouge […] vous pouvez vraiment croire qu’on tourne autour du Soleil et que les planètes s’alignent, tournent à des dates spécifiques ?»

Dans la foulée, la prestigieuse ligue de basketball des Etats-Unis s’est emballée. Ainsi, Draymond Green, des Golden State Warriors, a dit «ne pas savoir», ne pas avoir «assez étudié la question» et même douter des photos de la Nasa, parce que lui aussi peut utiliser l’option panorama de son smartphone pour faire des photos arrondies… Puis c’est la légende de la NBA Shaquille O’Neal qui a poursuivi la discussion, avec cet argument-béton : «Vous allez me dire que la Chine est en dessous de nous ?». Une «blague», dira-t-il plus tard.

Un débat, réglé depuis des siècles, qui continue…

Des illuminés isolés? Pas tout à fait. Car en ces temps de «fake news», la science est clairement devenue un terrain suspect. Des sites conspirationnistes fleurissent ainsi sur la Toile pour venir «prouver» la platitude de notre planète. Les arguments sont toujours les mêmes : pourquoi ne voit-on qu’une seule face de la Lune ? Pourquoi l’horizon est-il plat ? Pourquoi les rails des trains ne sont-ils pas courbés ?

A chaque sortie médiatique d’une célébrité sceptique, les médias américains font appel à l’astrophysicien Neil Degrasse Tyson. En vain. Car de toute façon, pour les «platistes», tout est faux, tout est complot. Et d’ailleurs, l’astronaute Thomas Pesquet se trouve dans un hangar, n’est-ce pas ?

Source: Le Parisien

Publié le 7 avril, 2017 dans Religions & Mythologies, Science, Terre Plate.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Hewa Nenki dit :

    Si vous avez des questions sur la NASA, sommes-nous allés sur la Lune, la Terre Plate, Pourquoi c’est le plus grand complot depuis 500 ans, qui, comment et pourquoi ? Les mystères de pôles sont investiguer. Moi aussi au début quand j’ai entendu cela, j’ai répondu: pas de temps à perdre avec la terre Plate… Mais je ne savais pas qu’en voulant le débunker, je tomberais dans le trou du lapin blanc. Bonne aventure. L’important est de questionner. Pourquoi ? Parce qu’on nous a menti sur tout. ou presque. Seule la vérité nous libérera de l’esclavage et l’ignorance abjecte. Un frère de combat dans le crime de la vérité. Bienvenue sur l’Île de la Tortue. Amitiés, Hewa Nenki, derniers des algonquins.

  2. LIGUORI dit :

    C’est plutôt leur encéphalo qui est « plat » !!

Laissez un commentaire