Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Wikileaks déclare que la CIA a déguisé ‘ses propres piratages’ en ‘activité russe’

Wikileaks déclare que la CIA a masqué ‘ses propres piratages’ en ‘activité russe’

– Wikileaks a publié 676 fichiers de code source aujourd’hui qui proviennent de la CIA selon la même source.
– Les fichiers expliquent que la CIA a déguisé ses propres attaques pour inculper les russes, chinois, iraniens ou nord-coréens.

WikiLeaks a publié des centaines d’autres dossiers aujourd’hui, selon lesquels la CIA a fait de grands efforts pour déguiser ses propres attaques de piratage et pointer du doigt la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l’Iran.

Les 676 fichiers diffusés aujourd’hui font partie des fichiers Vault 7 de WikiLeaks et donnent une bonne idée du logiciel Marble de la CIA, qui peut déguiser de manière forcée les virus, les chevaux de Troie et les attaques informatiques.

WikiLeaks dit que le code source suggère que Marble a des exemples de tests en chinois, en russe, en coréen, en arabe et en farsi (la langue iranienne).

Il a dit: « Cela permettrait un double jeu d’attribution légale, par exemple en prétendant que la langue parlée du créateur de logiciels malveillants n’était pas l’anglais américain mais le chinois ».

Cela pourrait amener les enquêteurs judiciaires à émettre à tort la conclusion que les piratages de la CIA ont été effectués par le Kremlin, le gouvernement chinois, l’Iran, la Corée du Nord ou des groupes terroristes arabophones tels qu’ISIS.

WikiLeaks, dont le fondateur Julian Assange est toujours enfermé dans l’ambassade équatorienne à Londres, a déclaré que Vault 7 était la version la plus complète des fichiers américains d’espionnage jamais publiés.

Plus tôt ce mois-ci, WikiLeaks a publié des milliers de documents exigeant la levée des secrets de piratage de la CIA, y compris la capacité de l’agence à infiltrer les applications chiffrées, à s’attaquer à des téléviseurs intelligents et à des téléphones et à programmer des voitures autonomes.

Il prétend également que la CIA peut contourner le cryptage de Whatsapp, Signal, Telegram, Wiebo, Confide et Cloakman en piratant les téléphones intelligents sur lesquels les applications fonctionnent.

La CIA cherchait également à pirater les systèmes de contrôle des véhicules utilisés dans les voitures et les camions modernes, affirme WikiLeaks.

Wikileaks a déclaré que la publication de documents confidentiels de l’agence éclipse déjà le nombre total de pages publiées sur les fuites de la NSA, au cours des trois premières années, par Edward Snowden.

Les experts qui ont commencé à dépister le matériel ont dit qu’il semblait légitime – et que la publication des fichiers ébranlera très certainement la CIA.

Source: Daily Mail, le 31 mars 2017

Publié le 1 avril, 2017 dans Cyber Guerre, Etats-Unis, Russie, Wikileaks.

Publicité

Laissez un commentaire