Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Michael Snyder: « Des milliers d’américains fuient les grandes villes en prévision d’une apocalypse »

Michael Snyder: « Des milliers d’américains fuient les grandes villes en prévision d’une apocalypse »

Pourquoi tant de gens fuient soudainement les grandes villes américaines ? J’ai récemment publié un article sur l’état de Californie où l’on assiste actuellement à un exode massif de la population mais en réalité ce qui se passe dans cet état n’est qu’une partie d’un phénomène qui est national.

Le nombre d’habitants dans certaines des plus grandes villes américaines baisse régulièrement, et de nombreux experts sont littéralement abasourdis par ces énormes changements démographiques auquel nous assistons aujourd’hui. Bien entendu, il y a une multitude de raisons pour lesquelles les gens veulent se déplacer hors de grandes villes comme Chicago, Detroit, Baltimore et Cleveland. Pour certaines familles, c’est tout simplement vouloir apporter un meilleur environnement pour leurs enfants. Mais comme vous le verrez ci-dessous, d’autres personnes croient que les choses sont sur le point de prendre une tournure apocalyptique aux Etats-Unis, et que les grandes villes ne seront pas un endroit ou l’on voudra être lorsque l’effondrement économique, les émeutes, les pillages, les troubles civils et la criminalité deviendront incontrôlables.

Selon les dernières données que vient de publier le Bureau du recensement des Etats-Unis (United States Census Bureau), Chicago est la ville américaine qui a subi la plus importante baisse de population entre 2015 et 2016, et elle est suivie par Detroit et Baltimore…

Les comtés incluant Chicago, Detroit et la ville de Baltimore sont ceux qui ont connu la plus importante baisse de population entre 2015 et 2016, selon les données publiées aujourd’hui par le Bureau du recensement.

Le comté de Cook County en proche banlieue de Chicago dans l’État de l’Illinois aux États-Unis, est le comté qui a connu la plus forte baisse de population entre 2015 et 2016.

Le seul comté de Cook County a connu un exode rural de 66.000 personnes. Ce chiffre est considérable en une seule année.

Pourquoi des milliers de millionnaires fuient Chicago et d’autres grandes villes dans le monde ?

Les 2 villes de Cleveland et Milwaukee ont elles aussi connu une baisse importante du nombre de leurs habitants et font partie du haut de ce classement, et certains soulignent que toutes ces villes ont des climats relativement froids et connaissent toutes des difficultés économiques.

Donc, on ne peut certainement pas en vouloir à ceux qui vivent dans ces villes d’avoir envie de les quitter pour une région plus chaude et plus prospère économiquement.

En revanche, d’autres se déplacent loin des grandes villes parce qu’ils sont très inquiets de la manière dont les élèvements évoluent. Pas besoin d’être un génie pour constater que la colère, la frustration et la haine sont en très forte progression un peu partout aux Etats-Unis, et beaucoup pensent que toutes les conditions sont réunies pour que nous assistions à des troubles civils voire à une guerre civile. En fait, Doug Casey, auteur de nombreux best-seller pense que nous pourrions bientôt assister à une « guerre civile » déclenchée par un « effondrement financier »…

Doug Casey, auteur de nombreux best-seller dont « Crisis investing » en 1980 lorsque le paysage politique américain était en train de changer puisque passant de l’administration Carter à celle de Reagan. Maintenant, Doug Casey sent qu’une crise se profile dont l’ampleur serait équivalente voire pire qu’une guerre civile. Doug Casey explique ceci: « Aujourd’hui aux Etats-Unis, il semble qu’il n’y ait jamais eu autant d’antagonisme, c’est presque comme si nous étions au bord d’une guerre civile. Actuellement, il y a une atmosphère de haine aux Etats-Unis. Il fut un temps ou les républicains et les démocrates pouvaient être en désaccord, mais ils continuaient de dialoguer et ce même s’il y avait une divergence d’opinion. Aujourd’hui, ces deux groupes politiques se détestent. Et cela se finira mal. »

Doug Casey pense que l’effondrement financier qui se profile sera l’élément déclencheur. Voilà ce que dit Doug Casey: « Ça va mal se terminer. Je suis inquiet à ce sujet, mais nous sommes dans une situation où on a l’impression que le pays est au bord d’une guerre civile. Ce sera plus grave qu’un effondrement financier, et ce sera sans doute déclenché par un effondrement financier « .

C’est certain, notre système financier s’apprête à s’effondrer, et lorsque les choses vont commencer à véritablement se dégrader aux Etats-Unis, comment les gens réagiront ?

Beaucoup ont fait le choix de s’éloigner des grands centres urbains et sans même prendre le temps d’attendre la réponse à cette question.

Par exemple, il n’y a pas si longtemps que cela, le Chicago Tribune avait publié un article qui expliquait pourquoi tant de preppers se déplacent vers les vastes étendues du nord-ouest des Etats-Unis. Trevor Treller, l’une des personnes qu’on suit dans cet article était un ancien résident de l’état de Californie qui a déménagé vers le nord de l’Idaho juste avant l’élection présidentielle du mois de novembre 2016…

Source: Business Bourse, le 1er avril 2017


Laissez un commentaire