Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Belgique : ces demandeurs d’asile « en danger » qui retournent en « vacances » dans leur pays d’origine

Belgique : ces demandeurs d’asile « en danger » qui retournent en « vacances » dans leur pays d’origine

En deux mois et demi, 28 signalements de potentielles fraudes à l’asile ont été signalées en Belgique. Il est question de réfugiés qui retournent temporairement dans leur pays d’origine, le pays qu’ils sont justement censés fuir pour cause de danger.


(Theo Francken (N-VA), secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration)

Sur toute l’année 2016, 46 signalements au total ont été transmis au CGRA. Ces dossiers avaient mené à 14 retraits de l’asile accordé et au maintien du statut de réfugié dans 6 cas, tandis que 26 dossiers sont encore étudiés, indique dimanche le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken (N-VA).

Certaines personnes tentent d’éviter les soupçons en voyageant depuis un pays proche, comme les Pays-Bas. Une collaboration plus étroite entre la Belgique et les Pays-Bas sur cette question a justement été mise en place en décembre 2016, tandis que les possibilités d’améliorer les échanges d’informations à ce sujet avec la France et l’Allemagne sont à l’étude.

«Les discussions avec la France sont en cours. Avec l’Allemagne, une collaboration informelle existe et les dossiers circulent déjà. Nous aimerions arriver à un partenariat structurel avec l’Allemagne le plus tôt possible, comme c’est le cas avec les Pays-Bas», indique Theo Francken.

Le Soir


Publié le 26 mars, 2017 dans Belgique, Immigration, Maghreb.

Laissez un commentaire