Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Stephen Hawking veut un « gouvernement mondial » pour empêcher les robots de détruire l’humanité

Stephen Hawking veut un « gouvernement mondial » pour empêcher les robots de détruire l’humanité

Le célèbre astrophysicien Stephen Hawking estime que « la race humaine s’élèvera pour relever les défis » provoqués par le développement de l’intelligence artificielle. Dans The Times, il a aussi suggéré « une forme de gouvernement mondial » pour maintenir les robots sous contrôle.

« Depuis le début de la civilisation, l’agressivité de l’espèce humaine a été utile dans la mesure où elle procurait de nets avantages en termes de survie », a précisé le célèbre astrophysicien Stephen Hawking dans une interview parue le 7 mars dans le journal britannique The Times.

« L’agressivité est programmée dans nos gènes par l’évolution darwinienne. Cependant, la technologie a progressé à un tel rythme que cette agressivité peut désormais conduire l’humanité à sa destruction par la guerre nucléaire ou biologique. Nous avons besoin de contrôler cet instinct hérité de notre logique et de notre raison », a souligné le scientifique.

« Je suis un optimiste »

Selon Stephen Hawking, la meilleure solution serait « une forme de gouvernement mondial » qui pourrait superviser le développement de la puissance de l’intelligence artificielle (IA).

« Mais cela pourrait devenir une tyrannie. Tout cela peut sembler de mauvais augure, mais je suis un optimiste. Je pense que la race humaine s’élèvera pour relever ces défis », a-t-il ajouté.

Comme en 2016

Ce n’est pas la première fois que Stephen Hawking met en garde contre les dangers potentiels de l’intelligence artificielle.

« Je ne pense pas que le développement de l’intelligence artificielle soit forcément pour le mieux. Quand les machines auront atteint une étape critique et évolueront indépendamment, on ne pourra pas prédire si elles auront les mêmes objectifs que nous », avait déjà souligné Stephen Hawking en 2016.

Source

Laissez un commentaire