Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les géants des technologies de l’information vont demander à Trump de renoncer à son décret anti-immigration

Les géants des technologies de l’information vont demander à Trump de renoncer à son décret anti-immigration

Les géants américains des technologies de l’information ont l’intention d’adresser ce lundi une lettre à Donald Trump pour lui demander de renoncer à son décret anti-immigration et d’adopter à la place d’autres mesures de sécurité, ont rapporté hier de sources au fait des discussions. Dans le projet de texte, les signataires se félicitent des assouplissements apportés par le département de la Sécurité intérieure avant qu’un juge fédéral de Seattle n’ordonne la suspension de l’application du décret.

La lettre devrait être paraphée par Apple, Facebook, Google, Twitter, Microsoft et Yahoo, ont dit les sources qui ont tenu à rester anonymes, les discussions n’étant pas terminées. Ces sociétés emploient de nombreux immigrés qualifiés dont les visas ont ou risquent d’être annulés par le décret de Donald Trump. « Nous sommes prêts à aider votre administration à identifier d’autres moyens de s’assurer que nos employés peuvent voyager avec prévisibilité et sans retard injustifié« , lit-on dans le projet de lettre.

Deux autres géants du secteur, Amazon et Expedia, se sont associés à la plainte des Etats de Washington et du Minnesota qui a abouti à l’ordre de suspension du juge James Robart.

Le Figaro


Publié le 6 février, 2017 dans Etats-Unis, Immigration, Internet, Technologie, Terrorisme.

Laissez un commentaire