Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

En France, les juges ont confisqué tous les pouvoirs, ils rendent justice contre le peuple

En France, les juges ont confisqué tous les pouvoirs, ils rendent justice contre le peuple

Voici le billet d’Eric Zemmour qui s’exprimait, ce matin sur RTL. Il compare la Cour suprême des Etats-Unis aux différentes juridictions françaises et montre comment toutes ces instances non élues ont confisqué le pouvoir législatif. Elles réalisent cette captation du pouvoir en interprétant de façon abusive la Constitution pour promouvoir une idéologie progressiste faisant une chasse forcenée à toute forme de discrimination.

Le Brexit en Grande-Bretagne, l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, la totale déconsidération de l’Europe aux yeux des peuples européens montrent à quel point tous ces peuples sont excédés par cette perte de souveraineté dont ils commencent seulement à prendre conscience ces dernières années.

Eric Zemmour : Le nomination d’un nouveau juge à la Cour suprême, aux Etats-Unis, n’est pas une simple affaire de juristes ! C’est une affaire politique, plus que politique … Idéologique !

Pas seulement un clivage droite-gauche, républicains-démocrates ou même conservateurs contre progressifs. C’est encore plus profond ! Essentiel ! Existentiel ! Aux Etats-Unis, la Constitution, c’est sacré ! C’est la même depuis deux siècles ! Les présidents passent, la Constitution reste.

Mais une Constitution, c’est aussi ce que les juges lui font dire ! Leur interprétation ! Or, depuis les années 60, la Cour suprême a tordu le texte de la Constitution américaine pour lui faire dire ce qu’elle ne disait pas. Pour lui faire dire ce que ses rédacteurs n’avaient jamais imaginé. Pour lui faire bénir toute l’idéologie progressiste née dans les campus californiens. Pour imposer la tyrannie des minorités contre la volonté de la majorité, pour réduire à néant la souveraineté de l’Etat au nom des droits de l’homme.

Relance d’Yves Calvi : Pourquoi la Cour suprême a t-elle été à ce point critiquée, Eric ?

Les juges se sont substitués aux législateurs alors qu’ils ne sont pas élus ! Ils ont imposé leur idéologie progressiste au peuple américain. Ce putsch a un nom qui s’appelle : « non-discrimination » ! le juge interdit toute discrimination, toute différence que l’Etat pourrait faire entre un Américain et un étranger, entre un homme et une femme, entre un hétérosexuel et un homosexuel. La non-discrimination est présentée abusivement comme un synonyme de l’égalité alors qu’elle est devenue, au fil du temps, une machine à désintégrer la nation, la famille, la société, au nom des droits d’un individu roi.

C’est ce que Trump a compris ! C’est pourquoi il a nommé un magistrat qui veut revenir à l’origine du texte de la Constitution. Qui veut la nettoyer des interprétations faites par ses prédécesseurs ! Trump a fait encore mieux ! Il a tout de suite défié les juges avec son décret interdisant l’entrée du territoire américain aux ressortissants de certains pays musulmans. Comme s’il voulait aller directement au coeur du sujet ! Assumer la discrimination pour restaurer la souveraineté. Arracher l’arme nucléaire des mains des juges, pour redonner le pouvoir au peuple !
Cette bataille nous concerne !
La Cour européenne des droits de l’homme et le Conseil constitutionnel, le Conseil d’Etat ont fait exactement la même chose que la Cour suprême !
– Le même putsch judiciaire !
– Le même fétichisme de la non-discrimination !
– La même déclaration des droits de l’homme tordue dans tous les sens !
– Les mêmes juges qui s’arrogent une mission quasi-prophétique !
– Les mêmes médias qui leur tiennent lieu de garde rapprochée !
– La même soumission craintive des politiques !
– La même mauvaise foi des perroquets médiatiques qui répètent en boucle : « la Constitution a dit que …« , « les droits de l’homme imposent que …«
– La même souveraineté de l’Etat en lambeaux,
– Le même peuple en colère, qui a compris qu’il a perdu la main, qu’il vote pour rien, puisque
– le pouvoir est parti ailleurs, et qui cherche désespérément comment il pourrait le reprendre !

La Gauche M’a Tuer

Publié le 3 février, 2017 dans France, Justice & Forces de l'ordre, Société & Culture.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Robert Mue dit :

    C’est comme au temps de Jésus.Les juges ( les pharisiens) interprétaient,t la Bible à leur façon et tuaient ceux qui s’opposaient à eux .Rien de neuf sous le soleil .

Laissez un commentaire