Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un ancien général du KGB qui détenait des informations sur Trump retrouvé mort

Un ancien général du KGB qui détenait des informations sur Trump retrouvé mort

Un ancien chef du KGB a été retrouvé mort à Moscou. Il aurait fourni des renseignements pour le fameux «dossier compromettant» sur Donald Trump.

Son corps a été retrouvé à l’arrière d’une Lexus dans un parking moscovite le 26 décembre. Selon «The Telegraph», l’ancien général de l’ex-KGB devenu le FSB, Oleg Erovinkin est mort dans des circonstances pour le moins étranges.

Un mystère qu’expliquerait le rôle qu’Oleg Erovinkin aurait joué dans le «dossier compromettant» sur Trump que le Kremlin a nié détenir. Plusieurs médias américains ont rapporté le 10 janvier l’existence d’un document de 35 pages détaillant des informations présentées comme compromettantes sur Donald Trump, comme l’existence alléguée d’une vidéo à caractère sexuel filmée clandestinement lors d’une visite à Moscou, la capitale russe, en 2013 par les services secrets locaux ou encore des échanges d’informations pendant près d’une décennie avec le Kremlin

La principale source de renseignement d’un ex du MI6

Le document avait été rédigé par un ancien agent du contre-espionnage britannique (MI6) Christopher Steele avec l’aide d’Oleg Erovinkin qui aurait été sa principale source de renseignements. Le Russe a été l’un des principaux collaborateurs d’Igor Sechin, un ancien vice-premier ministre et maintenant à la tête de Rosneft, la compagnie pétrolière publique. Il aurait aussi aussi servi d’intermédiaire entre le président Poutine et Sechin.

Or Christopher Steele aurait mentionné dans un rapport de renseignement de juillet 2016, qu’il avait une source proche de Sechin, qui avait divulgué des liens présumés entre les partisans de Donald Trump et le Kremlin. Ce qui semble désigner Oleg Erovinkin. Selon Christo Grozev, un expert de la Russie cité par le quotidien britannique, Poutine avait le dossier sur Trump sur son bureau, lorsque l’ex-agent du KGB a été assassiné.

Oleg Erovinkin est mort officiellement d’une crise cardiaque mais, rapporte «The Telegraph» son corps a été transporté à la morgue du FSB qui mène une vaste enquête.

Le Parisien, le 29 janvier 2017


Publié le 30 janvier, 2017 dans Donald Trump, Etats-Unis, Politique & Loi, Russie.

Laissez un commentaire