Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Allemagne : grâce aux populations réfugiées du moyen et proche Orient, le pays n’a jamais été aussi peuplé

Allemagne : grâce aux populations réfugiées du moyen et proche Orient, le pays n’a jamais été aussi peuplé

L’Allemagne n’a jamais été aussi peuplée. Selon les chiffres préliminaires de Destatis, l’Office fédéral des Statistiques allemand, la population allemande à la fin de 2016 atteignait 82,8 millions d’habitants, soit 600.000 personnes de plus qu’un an plus tôt. Grâce à cette poussée, le précédent record de population, qui datait de 2002 et se situait à 82,5 millions d’habitants, a été dépassé. (…)

La raison de cette croissance démographique importante demeure le solde migratoire hautement positif, estimé pour 2016 à plus de 750.000 personnes. En 2015, ce solde migratoire se situait à 1,1 million de personnes. Le détail de ce chiffre n’est pas encore connu, mais il supposerait des entrées de personnes en Allemagne à un niveau proche de 1,5 million de personne l’an dernier.

Evidemment, comme en 2015, les populations réfugiées du moyen et proche Orient devraient représenter une grande partie de ces entrées sur le territoire allemand, mais il convient de ne pas oublier que plusieurs pays d’Europe méridionale et centrale (Pologne, Espagne, Grèce, Portugal) continuent de connaitre des soldes migratoires négatifs vis-à-vis de l’Allemagne. (…)

Reste que le solde migratoire a, en trois ans, apporté pas moins de 2,3 millions d’habitants supplémentaires à une Allemagne qui, par ailleurs, connaît une démographie naturelle préoccupante. Car, le solde naturel allemand, lui, continue à être très négatif. Destatis l’évalue dans une fourchette allant de 150.000 à 190.000 personnes. En 2015, il y avait eu outre-Rhin 188.000 décès de plus que de naissance en Allemagne, on devrait donc se situer un peu en deçà de ce chiffre en raison d’une stagnation des décès et d’une légère remontée des naissances. Mais ce déficit naturel demeure préoccupant pour deux raisons. D’abord en raison du vieillissement accru de la population qu’il induit. Ensuite, parce qu’il contraint l’Allemagne à maintenir un solde migratoire élevé de façon durable pour éviter de voir sa population reculer. Enfin, parce que ce solde naturel migratoire s’auto-amplifie en conduisant à une réduction de la population en âge de procréer. (…)

Source

Publié le 28 janvier, 2017 dans Immigration, Islam, Maghreb, Multiculturalisme, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*