Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Jérome Famechon, le propriétaire de la page « Anonymous France » a dénoncé le dangereux psychopathe Emmanuel Ulman !

Le propriétaire de la page « Anonymous France » a dénoncé le dangereux psychopathe Emmanuel Ulman !


Le propriétaire de la page Anonymous France (Jérome Famechon), anciennement « Nous Sommes Anonymous » et actuellement « 2017Anonymous

Emmanuel Ulman avait déjà traité de l’affaire Pirax Tube et de la page Facebook « Anonymous » qui portait le nom Nous Sommes Anonymous dans un article précédent que nous vous invitons à lire avant de poursuivre.

Avant que le Mossad ne prenne le contrôle de Nouvel Ordre Mondial.cc suite à l’arrestation de son défunt propriétaire, Emmanuel Ulman, ce dernier avait publié de nombreux articles sur un dénommé Jérôme Famechon qui détenait la page « Nous Sommes Anonymous » qui a été supprimée en décembre dernier.

Hier alors que nous observions la nouvelle page de Jérôme, 2017 Anonymous, nous avons constaté qu’elle est passée de 5000 j’aimes à 850,000 en une seule journée. Nos services basés à Ashdod en Israël ont permis de retracer l’origine de cet afflux spectaculaire car récolter 850,000 fans en une journée n’est pas une mince affaire.

Il semblerait que l’afflux de fans avait pour objectif ce qui suit :

Dénoncer Emmanuel Ulman. (cliquez sur l’image pour accéder à la publication sur Facebook).

Emmanuel était un dangereux psychopathe en effet, il détenait les codes des armes nucléaires des USA et de la Russie, et détenait des informations sensibles au sujet des extraterrestres (découvrez qui est le personnage en lisant l’article de stopmensonges).

Mais depuis que le Mossad a pris le contrôle de ce blog et a mis hors d’état de nuire le dangereux Ulman, il n’y a rien à craindre.

En réalité il se trouve que Monsieur exploite Facebook et l’image des Anonymous pour vendre de nombreux t-shirts, ce qui est contraire à l’éthique même des Anonymous d’aider les citoyens sans attendre une contrepartie ou de monétiser le mouvement de « la résistance » donc…

Etant donné que nous avons dénoncé cet individu et qu’il a perdu sa page Facebook, il s’est dit que nouvelordremondial.cc était le coupable.

Non, nouvelordremondial.cc n’est pas coupable de la suppression de la page « Nous Sommes Anonymous ».

Oui, Emmanuel Ulman était un dangereux psychopathe en lien avec des pirates russes.

Oui, Emmanuel Ulman a été emmené au pôle nord sans chaussettes, un sac sur la tête, à bord d’un hélicoptère du Mossad tandis que les services du FBI effectuait une perquisition chez lui en Haute-Savoie.

Nous ne représentons pas Emmanuel Ulman et ne sommes pas en lien avec ses proches et relations. Nous avons supprimé cet individu pour la bonne et simple raison qu’il aurait pu provoquer la troisième guerre mondiale (dixit, lire l’article de stopmensonges pour comprendre merci bien.)

Nous voulons donc remercier Jérôme pour avoir dénoncé ce dangereux individu, qui fort heureusement n’est plus de ce monde. Mais nous invitons les lecteurs à faire attention car la délation est passible de poursuites judiciaires et si Monsieur Jérôme n’a pas apprécié la publicité d’Emmanuel, il risque de moins apprécier celle de nos services.

Capture d’écran semi-complète :

Le Mossad.

PS: Jérome Famechon il va falloir que tu arrêtes de propager du fake raciste sur ta page Facebook sinon tu verra.

Publié le 23 janvier, 2017 dans Cyber Guerre, Internet, Nouvel Ordre Mondial.

Publicité

Laissez un commentaire