Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Pourquoi la plupart des dirigeants mondiaux se rendent-ils en Antarctique? – Steve Quayle & Greg Hunter (vidéo)

Pourquoi la plupart des dirigeants mondiaux se rendent-ils en Antarctique? – Steve Quayle & Greg Hunter (vidéo)

Ces derniers mois, les dirigeants politiques et religieux ont effectué de nombreux voyages sur plusieurs continents et aussi au bout du monde, en Antarctique. Steve Quayle demande à ses auditeurs, « Mais que peut-il donc bien se passer la-bas ? » Je me doute bien que le Patriarche Russe Rikill ne va pas en Antarctique pour rencontrer des pingouins, sans vouloir manquer de respect bien au contraire. Quelqu’un ou quelque chose a rassemblé les dirigeants mondiaux en Antarctique.

Quayle le redit, « la plupart des gens ne le comprennent pas et cela est grave, que les Etats-Unis en 1947, ont envoyé une armada militaire en Antarctique avec l’Amiral Byrd à sa tête et portant le nom de code « Operation Highjump. » Son objectif initial était de découvrir toutes les bases nazies potentielles et de fournir des enregistrements audio et vidéo des découvertes en Antarctique. Ce n’était pas une mince affaire. Sur les 13 vaisseaux disponibles et 4,700 soldats, une poignée d’entre eux sont revenus. Les espions russes luttaient contre les américains et ils avaient en leur possession des vidéos d’ovnis compromettantes.

Source: Before It’s News, le 22 janvier 2017


Publicité

Laissez un commentaire