Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Quand Manuel Valls mettait une claque à un jeune militant socialiste à la Rochelle (vidéo)

Quand Manuel Valls mettait une claque à un jeune militant socialiste à la Rochelle (vidéo)

L’ancien Premier ministre a été giflé mardi par un jeune homme lors d’un déplacement en Bretagne. Il y a un an et demi, c’était lui qui avait mis une petite claque sur la joue d’un socialiste.

Après un sac de farine sur la tête en décembre, Manuel Valls a reçu mardi une légère gifle au visage lors d’un déplacement à Lamballe dans les Côtes d’Armor. Rapidement maîtrisé par le service d’ordre du candidat à la primaire de la gauche, le jeune agresseur breton a été placé en garde à vue pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

Mais qui se souvient qu’un an et demi plus tôt, les rôles étaient inversés ? Au cours d’une soirée pendant l’université d’été du PS à la Rochelle, le samedi 29 août 2015, les jeunes militants du MJS avaient froidement accueilli Manuel Valls, appelant à la démission d’Emmanuel Macron.

« Un contact physique pour qu’il se souvienne »

L’incident avait pris une autre tournure quand des rumeurs d’une gifle de Manuel Valls envers un militant socialiste s’étaient répandues dans la presse. Mais le 2 septembre, Closer avait réussi à obtenir une vidéo de l’incident. En fait d’une gifle, il s’agissait plutôt d’une petite tape sur la joue du jeune socialiste.

Au magazine Le Point, dans la voiture-bar du train le ramenant de la Rochelle, Manuel Valls expliquait avoir « tapoté la joue amicalement » du jeune homme, ajoutant : Je lui ai dit : ‘Quand j’étais jeune rocardien, on ne sifflait pas comme ça les mitterrandiens !’ C’était un contact physique pour qu’il se souvienne. »

Source: Planet.fr, le 19 janvier 2017


Publicité
Publié le 19 janvier, 2017 dans Emmanuel Macron, France, Politique & Loi, Société & Culture, Vidéos.

Laissez un commentaire