Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Trump règle ses comptes avec CNN : « Vous faites du Fake News ! »

Trump règle ses comptes avec CNN : « Vous faites du Fake News ! »

Lors de sa première conférence de presse, Donald Trump a tout simplement refusé de répondre à un journaliste de CNN. Quand à BuzzFeed, à l’origine de la rumeur d’une sextape tournée à Moscou, le président élu estime que c’est une «pile de détritus».

Donald Trump a renvoyé dans ses cordes un journaliste de CNN qui souhaitait lui poser une question à l’occasion de sa première conférence de presse depuis sa victoire. «Non, pas vous. Votre [média] est catastrophique», a-t-il coupé, et de dire au journaliste tentant quand même de s’imposer : «Restez calme, ne soyez pas grossier, je ne vous accorderai pas de question.»

Quant à BuzzFeed, le média qui a relayé, sinon la fausse information, du moins la rumeur d’une sextape tournée à Moscou et que la Russie utiliserait pour le faire chanter, Donald Trump l’a qualifié d’un «pile de détritus incohérente».

Le site de contenus viraux créé en 2006 a publié, le 10 janvier, un rapport rédigé par un ancien officier du renseignement britannique, que le renseignement américain a mis en annexe de son dossier d’accusation de piratage de l’élection présidentielle par la Russie. BuzzFeed s’est attiré les foudres non seulement de sites d’information alternatifs, mais aussi des médias mainstream, à l’instar du New York Times qui lui reproche de «diffuser des assertions non vérifiables».

Après la déconvenue de son journaliste, CNN a tenu à prendre ses distances avec BuzzFeed, indiquant ne pas avoir repris verbatim toutes les allégations contenues dans le rapport de 35 pages du renseignement américain, façon de rejeter la faute sur BuzzFeed qui a pris l’initiative de les publier intégralement.

Sources: Russia Today & Fdesouche, le 11 janvier 2017

Publié le 12 janvier, 2017 dans Etats-Unis, Fake News, Politique & Loi.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Françoise dit :

    l’homme au service du bien mais qui ne sera jamais président

Laissez un commentaire

*