Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Wikistrike a peur et quitte la France pour le Guatemala

Wikistrike a peur et quitte la France pour le Guatemala

C’est officiel, Wikistrike arrête son site internet. Après avoir publié des milliers de fakes et avoir transformé ce domaine en repaire de tarés, il va arrêter car il ne fait plus d’argent et car il a peur des représailles (nous a dit un de ses ‘proches’).

Son webmaster Ghislain Hammer s’était fait passer pour mort en été 2015 ce qui a provoqué un tollé de réactions sur la toile et il n’a malheureusement pas pu récupérer depuis cet événement.

Il a par la suite essayé de prendre ses visiteurs par les sentiments en faisant des appels aux dons (tout en faisant croire que le créateur de Wikistrike est mort).

Il va donc stopper son site internet et en ouvrir un en espagnol après avoir fui au Guatemala. Il a actuellement beaucoup de soucis judiciaires donc… qu’il se casse ! Aller bon vent sale mito !

Ci-dessous le screenshot de ses adieux :


Cliquez la capture d’écran pour l’agrandir.

via http://www.wikistrike.com/2017/01/2017.html

Finalement Ghislain a réalisé que publier des mensonges même pas drôles, antisémites, racistes, et se faire passer pour mort-ou faire croire qu’une équipe de 10 personnes bossent avec lui- nous a finalement débarrassé de lui. Une fois que Wikistrike aura dégagé, vous aurez un domaine de meilleure qualité.

Publié le 5 janvier, 2017 dans Conspirations & Complots, Internet.

Publicité

Laissez un commentaire

*