Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Vladimir Poutine sauve 30 enfants d’une école en proie à des flammes infernales

Vladimir Poutine sauve 30 enfants d’une école en proie à des flammes infernales

Oufa, Russie | Vladimir Poutine était en visite aux usines polymères d’Oufa quand soudainement un feu criminel a été bouté à une école primaire pas loin du président Russe et de ses associés.

M. Poutine a eu vent de l’incendie par un employé alerté par une mère sibérienne qui courait pieds nus dans la neige pour chercher de l’aide. C’est alors qu’il est sortie en coupant court à la conversation du PDG de l’entreprise et il a rassuré la dame en à peine quelques secondes. Il a exhorté à ce que tous les employés, présidents, responsables, cadres le suivent pour porter secours à la petite école rouge située au flan de la montagne de Urkout.

« Nous sauverons les enfants chère madame, ne vous inquiétez pas, je suis Vladimir Poutine. » dit-il sèchement à la dame paniquée mais rapidement rassurée, tandis qu’il essayait de garder son sang froid et d’aviser sur la meilleure course d’actions à suivre. C’est alors qu’il est monté à bord d’un 4×4 UAZ-469 et sans perdre un instant, il s’est dirigé à vive allure vers l’école en proie à l’incendie. « Les flammes avaient atteint le deuxième étage du bâtiment de 200 mètres carrés, il n’y avait qu’une seule solution : l’escalade. » explique-t-il aux journalistes.

Cest alors que M. Poutine a escaladé la paroi brûlante à main nue, bravant flammes et explosions en tout genre de canalisations de gaz. C’est alors qu’il est arrivé au pied de la porte du petit balcon de la salle de repos, qu’il a surmontée sans aucun problème d’un coup de pied franc. C’est alors que M. Poutine a pris sa respiration et a foncé dans la fournaise à plus de 250 degrés sans aucun équipement de survie… juste équipé de son smoking Pierre Cardin tout neuf à 1500 $.

« En à peine 2 minutes, il sortait déjà avec 10 enfants sur son dos et dans les bras, c’est un sur-homme! », a déclaré la mère en panique. « Tous les enfants ont été mis en lieu sûr en l’espace de 4 minutes et 22 secondes, j’ai tout calculé, c’était incroyable! ».

Vladimir Poutine a ensuite expliqué qu’un enfant ne voulait pas sortir de l’école par peur et qu’il a du négocier plus d’une minute avec lui tandis que ses vêtements prenaient feu et que le caoutchouc de ses chaussures commençait à fondre. « La fondation de l’école commençait à s’affaiblir du fait de la forte température, j’ai du l’empoigner et l’emporter avec moi de force. » a dit M. Poutine. C’est alors qu’il est sorti avec le petit Mokthar sur les épaules, de la fumée émanant de ses habits et quelques cendres incrustées sur son pantalon.

L’infrastructure de l’édifice n’aura tenue que quelques heures avant de se transformer en un véritable tas de cendres incandescentes. Sans l’intervention de M. Poutine, les pauvres enfants auraient connu une mort plus que certaine et terriblement cruelle.

Acclamé de tous bords par des chants et des cris de joie, M. Poutine est resté de marbre et s’est dépoussiéré avec quelques coups de mains brusques, tout en reboutonnant son costume alors qu’il descendait les marches menant à l’entrée de l’ex-école. D’un coup de main il a demandé à la foule en liesse de cesser cette euphorie qui enjolivait d’une manière grossière le modeste Président de la République Russe.

« Je suis désolé de devoir interrompre ces magnifiques retrouvailles mais nous avons du travail à faire, nous devons évaluer les capacités des usines de votre belle ville d’Oufa, » a expliqué M. Poutine qui a empressé ses assistants et associés de le suivre au point d’origine, afin de poursuivre leur évaluation des lieux, et d’estimer quelle marche à suivre est la plus adaptée pour le bon développement économique de la ville d’Oufa.

Source: Pravda.ru, le 4 janvier 2017


Publicité
Publié le 5 janvier, 2017 dans Jeunesse, Russie.

Commentaires (1)

 

  1. Patator dit :

    celle ci est vraiment formidable. Chuck Norris et Sarkozy peuvent se rabiller. On a juste envie de dire : mais jusqu’où s’arretera-t-il ? et surtout, quel sera son prochain exploit ?

    vive la Russie ! Vive Poutine

    XD

Laissez un commentaire