Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Vladimir Poutine a personnellement assassiné 12 membres des Illuminati le 25 décembre 2016

Vladimir Poutine a personnellement assassiné 12 membres des Illuminati le 25 décembre 2016

Moscou | Un agent du ministère de la défense Russe (DoD) a déclaré à un journal américain sous couvert d’anonymat, que Poutine était trop impatient d’éliminer les ennemis du peuple Russe en fin d’année 2016 qu’il a donc pris les devants personnellement.

Le soir du réveillon, Vladimir Poutine a dit à son ministre de la défense Sergueï Choïgou qu’il allait sortir son fusil sniper SVD Dragunov pour s’occuper des oligarques et de la mafia illuminati qui sévissent en Russie. « La Russie en a marre des trolls terroristes qui insistent que tout le mal dans le monde est la faute des Russes, je vais m’en charger Seigueï », a déclaré le président Russe tandis qu’il était sobre.

Il a alors revêtu son plus bel apparat de chasse, a sorti son fusil sniper, mis ses lunettes de soleil et est parti en chasse à Moscou. C’est alors qu’un Poutine chasseur a arpenté la nuit froide de Moscou en vue de s’installer confortablement sur une dune surplombant le lieu de rendez-vous avec la cible.

« Ils sont tous au club sur la Place Rouge, j’y vais. » a déclaré le président avant de monter à bord de sa Mercedes sans gardes du corps et avec un petit gilet dont les manches s’entrecroisaient autour de son larynx.

Poutine a attendu plusieurs heures pour que les membres de la mafia russe en lien avec les illuminati sortent de la discothèque, dans des températures avoisinant les -30°C pour leur expliquer ce que valent les responsabilités d’un chef d’état. Le sort de la Russie s’est donc joué avec deux chargeurs.

Le boss de la mafia Russe est sortie le premier et selon les dires de Poutine, il a reçu deux balles en pleine tête en s’affalant sur le sol comme un sac de patates. Poutine a donc chargé son arme à nouveau sans broncher et s’est chargé des divers gardes du corps qui zigzaguaient. Huit gardes du corps sont tombés de ses propres mains tandis que les échos des coups de feu retentissaient dans le vieux centre moscovite.

Vladimir Vladimirovitch Poutine, un ex-membre du KGB, connait parfaitement l’utilisation des armes à feu et a d’ailleurs effectué plusieurs assassinats ciblés pour le compte de l’Union des républiques socialistes soviétiques. Grand maître en arts martiaux, fin chasseur et athlète de haut niveau préférant la natation à la course à pied, du haut de ses 65 ans le chef d’état est en excellente forme.

Le boss de la mafia, dont le nom n’a pas été ébruité par Vladimir Poutine, avait pour mission de déstabiliser les médias russes en injectant de fausses informations sur le rôle de la Russie dans l’ingérence de la présidentielle américaine. Cet affront – qui avait été contenu tant bien que mal par Poutine – a atteint son paroxysme le soir de Noël quand il en a personnellement eu marre « de voir des gens faire la loi dans une république constitutionnelle ».

« Le peuple Russe n’en a que faire de toutes ces fausses informations qui allèguent que nous avons contribué à l’élection de M. Donald Trump », a déclaré Vladimir Poutine. « Le peuple américain a voté pour Donald Trump et il est regrettable que monsieur le chef de la mafia comorienne avait trop bu ce soir là, il ne pourra plus nous déranger à présent, » aurait déclaré Poutine en revenant au Kremlin après avoir posé son fusil sur la table.

Une fois débarrassé de son habit, le président Russe a poursuivi les festivités en buvant un seul verre de Vodka accompagné d’une louche de caviar. Le président russe a horreur de l’alcool mais pour ce soir là, il a fait une exception.

Source: Pravda.ru, le 2 janvier 2017

Publié le 3 janvier, 2017 dans Illuminati, Russie.

Publicité

Laissez un commentaire