Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Quand Obama disait à Trump d’arrêter de Pleurnicher pour le « truquage des élections »

Quand Obama disait à Trump d’arrêter de Pleurnicher pour le « truquage des élections »

Cet article a été publié par Paris Match en octobre 2016 :

Le président américain Barack Obama a estimé mardi que le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump était « irresponsable » de parler d’une élection présidentielle truquée, lui assénant un cinglant « arrêtez de pleurnicher ». « C’est irresponsable et, entre nous, cela ne montre pas (les qualités) de dirigeant et de fermeté que l’on souhaite dans un président », a souligné M. Obama, lors d’une conférence de presse commune à Washington avec le chef du gouvernement italien Matteo Renzi. « Donc je conseillerais à M. Trump d’arrêter de pleurnicher et d’essayer de défendre ses opinions pour obtenir des suffrages. »

Lors d’un meeting lundi soir à Green Bay (Wisconsin, nord), Donald Trump a réitéré ses propos selon lesquels « la fraude est très, très banale ». « Les gens qui sont morts il y a dix ans votent encore, les immigrants clandestins votent », a-t-il tonné. Une affirmation sans preuve, contredite par les experts et par certains élus républicains très mal à l’aise.

Soulignant que les élections étaient organisées par les autorités locales et donc parfois par des républicains comme dans l’Etat-clé de Floride, M. Obama a relevé que « si quand les choses tournent mal pour vous et que vous commencez à perdre vous en rejeter le blâme sur autrui, alors vous n’avez pas ce qu’il faut pour faire ce boulot ». « Personne de sérieux ne peut suggérer que d’une quelconque façon vous pouvez (…) même truquer les élections américaines », a poursuivi M. Obama. « Une façon d’affaiblir l’Amérique et de la rendre moins grande est de commencer à trahir (les) traditions fondamentales de l’Amérique qui ont été bipartisanes et qui ont aidé à maintenir la démocratie depuis plus de deux siècles », a-t-il ajouté, évoquant le slogan de campagne du républicain « Rendre à l’Amérique sa grandeur ».

(…)

Source: Paris Match

Publié le 31 décembre, 2016 dans Etats-Unis, Politique & Loi, Russie.

Publicité

Laissez un commentaire