Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le plus grand marché de viande de chien de Corée du Sud va fermer ses portes

Le plus grand marché de viande de chien de Corée du Sud va fermer ses portes

Bien que le chien soit considéré pour beaucoup comme le meilleur ami de l’Homme, il existe certaines cultures dans lesquelles il est davantage un mets très apprécié. Mais les choses sont en train d’évoluer dans le bon sens. Preuve en est avec la récente fermeture du plus grand marché de viande de Corée du Sud !

Depuis les années 1960, le marché de Moran, situé dans la ville de Seongnam en Corée du Sud, écoulait chaque année plus 80 000 chiens, morts ou vifs, destinés à atterrir dans les assiettes. Des chiens qui, en plus de connaître une fin affreuse, vivaient souvent entassés dans des caisses avant d’être abattus par des méthodes barbares. Des conditions de vie et de mort abominables qui attirait sur le marché les foudres des protecteurs de la cause animale…

C’est d’ailleurs en invoquant la cause du respect de la vie animale que le maire de Seongnam, Lee Jae-myun, a décidé d’interdire les étalages de viande de chien dans le marché de Moran dès le mois de mai 2017. Ce dernier a même cité une phrase de Gandhi pour justifier sa décision : « La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux ».

Si on ne peut que saluer son initiative, on peut tout de même s’interroger sur les véritables raisons qui ont poussé le maire à exclure ces étalages barbares du marché de Moran… En réalité, il semblerait que ces fermetures seraient davantage liées aux plaintes incessantes de riverains gênés par le bruit et l’odeur, mais également à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud qui se tiendront durant l’année 2018… Avec les yeux du monde entier rivés sur le pays, hors de question de s’attirer une mauvaise image.

Mais finalement, peu importe les raisons puisqu’une chose est certaine : les 22 commerçants du marché n’auront pas d’autre choix que de cesser totalement la vente de viande de chien et devront se reconvertir dans d’autres secteurs grâce à une aide financière de la municipalité, et c’est bien là le plus important. Espérons désormais que cette initiative montre l’exemple au reste de l’Asie…

Daily Geek Show


Publié le 29 décembre, 2016 dans Animaux, Monde.

Laissez un commentaire